Manifestation contre le pass sanitaire : un barrage érigé sur la 4 voies à Pierrefonds

coronavirus
manifestation QG zazalé pass sanitaire vie chère 4 voies Pierrefonds 150921
©Radar 074
Ce mercredi 15 septembre, la circulation est difficile dans le secteur de Pierrefonds. Vers 6h, des manifestants ont installés un barrage sur la 4 voies. Ils veulent protester contre le pass sanitaire, mais aussi contre la vie chère.

Un barrage a été érigé peu avant 6h ce mercredi 15 septembre sur la 4 voies dans le secteur de Pierrfonds. Des manifestants ont installé des palettes sur l’axe routier, au niveau de la station-service située à côté du pont de la Rivière Saint-Etienne.

D’importants bouchons se sont ainsi formés, les forces de l’ordre se sont rendues sur place pour déloger les manifestants. Ces derniers se sont d’abord déplacés plus loin avant de contourner la 4 voies pour revenir au point de départ. Les manifestants ont aussi investi l’échangeur de l’Entre-Deux vers 7h.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère : 

Manifestation contre le pass sanitaire : un barrage érigé ce matin sur la 4 voies à Pierrefonds ©Réunion la 1ère

Des interpellations ont eu lieu, indique à 9h30 le préfet de La Réunion. Jacques Billant dit condmaner "avec la plus grande fermeté ce blocage routier mettant en danger la sécurité des usagers". 

Le secteur congestionné

Les automobilistes partis tôt ce matin se sont retrouvés à l’arrêt sur la 4 voies dans le secteur de Pierrefonds. A 7h, on compte 5 km d’embouteillages en direction de l’Ouest, depuis la sortie Ravine Blanche de Saint-Pierre au pont de la Rivière Saint-Etienne.

Dans l’autre sens, les automobilistes rencontrent des difficultés depuis l’échangeur des Sables. A notre, la circulation est compliqué pour ceux qui viendraient, ou se rendraient, à l’Entre-Deux. Les difficultés se situent au niveau du pont de l’Entre-Deux, ainsi que dans les rampes du Ouaki.

La circulation reprend progressivement depuis 7h15. Le sens Sud/Nord est ouvert à 7h30, mais l'embouteillage est encore de près de 7 km. L'autre sens est lui bloqué par les forces de l'ordre, qui recherchent les manifestants pour libérer définitivement la 4 voies. L'embouteillage débute au niveau du Gouffre. 

Les militants du QG des Zazalés

Les manifestants ont répondu à l’appel lancé sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours par les militants du QG Zazalé au Tampon. Ils souhaitent que la journée du mercredi 15 septembre soit celle d’une "grève générale" et appellent les automobilistes à la solidarité.

Les manifestants s’opposent à l’obligation du pass sanitaire et dénoncent la vie chère. Ils appellent à une journée morte pour l’économie, encourageant la population à ne pas consommer ce mercredi. Des appels à manifester sur plusieurs secteurs sont également lancés.