publicité

Européennes 2019: Marine Le Pen à la rencontre des agriculteurs de la Plaine-des-Cafres

Deuxième jour de visite pour la cheffe de file du Rassemblement national. Une journée consacrée au Sud de l'île et ponctuée par sa rencontre avec le maire du Tampon et Frédéric Vienne, président de la Chambre d'Agriculture locale.

Frédéric Vienne, président de la Chambre d'Agriculture explique l'importance des aides européennes pour les agriculteurs réunionnais. © Loïs Mussard
© Loïs Mussard Frédéric Vienne, président de la Chambre d'Agriculture explique l'importance des aides européennes pour les agriculteurs réunionnais.
  • Par Gaëlle Malet
  • Publié le , mis à jour le
En vue des élections européennes du 26 mai prochain, Marine Le Pen est actuellement en visite dans notre département. Elle était hier dans l'Ouest, où elle a pu échanger avec des agriculteurs des hauts de Saint-Paul et elle s'est ensuite entretenue avec le maire de la ville, Joseph Sinimalé. Des citoyens ont également été invités à interroger la Cheffe du Rassemblement national sur des thématiques européennes.
 

Les aides agricoles européennes 


Aujourd'hui, direction le sud de l'île, avec un première étape au Tampon où elle a été reçue par le maire André Thien Ah Koon et s'est entretenue en privé avec celui-ci. Puis, Marine Le Pen a été accueillie sur une exploitation de vaches laitières à la Plaine-des-Cafres accompagnée par le président de la Chambre d'Agriculture, fraîchement élu. Frédéric Vienne en a profité pour lui exposer les problématiques spécifiques du secteur agricole local. L'occasion également de revenir sur l'importance des aides européennes pour les agriculteurs réunionnais :

"On attend surtout une écoute. Il ne faut pas oublier que l'on ne peut pas se passer de partis politiques qui seront présents au Parlement européen. Plus ils seront sensibilisés, plus la Réunion sera entendue. Et aujourd'hui, en tant que président de Chambre, c'est des interlocuteurs incontournables des filières de la production locale. Donc, c'est des liens qu'il faut créer pour justement avoir ces relations au plus haut niveau". 


René-Claude Boyer, l'éleveur laitier de l'exploitation laitière a lui aussi tenu à interpeller la cheffe de fil du Rassemblement national sur les difficultés qu'il rencontre au quotidien afin de maintenir son activité familiale.
 
Marine Le Pen était l'invitée de notre JT de 19h. Elle a répondu aux questions de Christelle Floricourt et Gaël Le Dantec. Un entretien à (re)voir par ici: 
 





 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play