réunion
info locale

Des marins sauvés au large de Madagascar

faits divers
Bateau de pêche en perdition
©D.R
Trois marins dont un Français ont été récupérés sains et saufs après une avarie moteur de leur embarcation. Ils ont été pris en charge par un navire marchand puis par un bateau de pèche malgache. Ils sont en route vers le port de Morondava.
Le 11 septembre, un feu se déclare à bord du navire de pêche malgache le Pannagia. À son bord trois marins dont un français. Le feu est circonscrit mais le moteur ne fonctionne plus. Le bateau part à la dérive. Les occupants lancent un appel de détresse grâce à leur radio VHF. Le signal est capté par la base navale de Mayotte le lendemain vers 17h30.
Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de La Réunion est alerté. Il contacte le centre de coordination de sauvetage aéromaritime de Madagascar (JRCC) afin de mettre en place une réponse opérationnelle.
Le vraquier VITA FUTURE, battant pavillon Panama, est dérouté de sa route commerciale afin de porter assistance au navire de pêche à 50 milles nautiques des côtes de Mahajunga. Le navire à la dérive a pu être localisé vers 01H00 du matin. Si les marins ont pu être sauvés, leur bateau dérive dans le Canal du Mozambique.
Le centre de secours de Madagascar a dépêché le navire de pêche UNIMAR 1 des pêcheries de Nosy Be pour récupérer les trois rescapés. À 5h30, les 3 pêcheurs ont été transbordés et font route vers le port de Morondava.
 
Publicité