Maurice : 3 nouveaux tests Covid-19 positifs, soit 219 personnes touchées

coronavirus
Le ministre de la Santé de l'île Maurice, Kailesh Jagutpal
Le ministre de la Santé de l'île Maurice, Kailesh Jagutpal, a annoncé devant l'Assemblée nationale, ce mardi 23 mars 2021, l'achat de 200 000 doses de Covaxin pour 3 millions de dollars ©Capture d'écran r1.mu

L'île Maurice, sera-t-elle "déconfinée", ce jeudi 25 mars à minuit. Mardi, les services de Santé ont enregistré trois nouveaux cas. On compte désormais 219 personnes touchées par les virus en 19 jours. Quatre patients étaient en réanimation, leur état de santé s'est amélioré. 

Les Mauriciens espèrent pouvoir à nouveau circuler librement, ce vendredi 26 mars 2021. Les 15 jours de confinement prennent fin, ce jeudi 25 mars 2021 à minuit. Les derniers tests sont encourageants. Le nombre de résultats positifs chute, jour après jour. Mardi, les responsables de la gestion de cette crise Covid ont révélé que trois personnes testées étaient positives. On compte désormais 219 cas depuis le 5 mars 2021. Les quatre patients admis en réanimation vont mieux. "Deux n'avaient plus de symptômes et l'état de santé des deux autres s'est amélioré", a précisé la docteure Catherine Gaud écrit L'Express de Maurice

Lors de cette conférence de presse, les deux responsables du "National Communication Committee" ont souligné que la campagne de vaccination était relancée. Ce mercredi, 7 260 Mauriciens recevront une dose de Covaxin. Au total, l'île sœur compte 116 027 personnes ayant déjà été piquées. Elles attendent d'être convoquées dans les prochains jours pour finaliser le traitement. L'île Maurice souhaite vacciner le plus vite possible 750 000 citoyens pour atteindre l'immunité collective.

3 millions de dollars pour 200 000 doses de Covaxin

 

La facture de cette crise Covid augmente chaque jour, un peu plus. Mardi, le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, de l'île Maurice révélait que l'Etat venait de débourser 3 millions de dollars pour acheter 200 000 doses du Covaxin. Devant l'assemblée Nationale, le représentant du gouvernement a souligné : "Mon ministère a soumis un ‘ emergency use autorisation and a purchase order’ pour l’achat d’un million de doses de ce vaccin. La compagnie nous a fait part que 250,000 doses étaient prêtes à un prix de 15 dollars l’unité. La Banque de Maurice a procédé au paiement de 3 millions de dollars pour ses vaccins", écrit Radio One.

Nous sommes encore loin de l'heure des comptes. Cependant, les conséquences de cette pandémie s'annoncent dramatiques et pas uniquement sur le plan sanitaire. De nombreux pays sont confrontés à une explosion de la misère. Les exécutifs n'ont pas la moindre idée sur la durée et l'issue de cette pandémie.