Maurice : deux dirigeants de la Fédération de foot démissionnent suite à l'affaire de voyeurisme

faits divers
Smartphone flouté
©Francetvinfo
L'affaire du smartphone (mode vidéo activé) dissimulé dans les toilettes des femmes de la Fédération de football fait des vagues. Les responsables du développement du Beach-soccer et celui de la formation viennent de démissionner à la demande du président. Ils auraient tenté de masquer l'affaire.

L'affaire du téléphone portable, dissimulé dans les toilettes des femmes de la Fédération de football de l'île Maurice, fait des vagues. Mardi 16 août 2021, les démissions des responsables du développement régional du beach-soccer et celui de la formation des jeunes dans l'île sœur ont été confirmées par le président de la MFA. Le président de la Fédération, Samir Sodha, a convoqué un conseil d'administration d'urgence le 10 août 2021. A l'issue de cette réunion, à laquelle les deux démissionnaires n'étaient pas conviés, les responsables ont réaffirmé leur soutien total aux enquêteurs.

Ils demandent que toute la lumière soit faite dans ce dossier qui est suivi de très près par les dirigeants de la FIFA (Fédération internationale de football association). Les hauts responsables de l'instance suprême du football international se disent attentifs et "choqués", écrit sofoot.com

Le ministre des Sports souhaite que l'on trouve le ou les coupables

 

Cette affaire met au jour une tendance à s'arranger avec la légalité, chez les deux mis en cause qui occupaient des postes à responsabilité au sein de l'association. Quand l'une des victimes, du ou des voyeurs, découvre le smartphone (en mode enregistrement vidéo) dissimulé derrière le réservoir des toilettes des femmes, les deux démissionnaires n'alertent pas les forces de l'ordre. Ils se contentent de l'inviter à rédiger "une plainte" qu'ils s'engagent à transmettre à la direction de la MFA. Fin juillet 2021, exaspérée par l'inaction des dirigeants, la secrétaire décide de porter plainte au commissariat. C'est cette démarche qui provoque le séisme et enclenche les réactions en chaîne. 

Le ministre  de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs de l'île Maurice, Stephan Toussaint, a déclaré, ce mardi 17 août 2021 : "Je condamne sévèrement ce qui s’est passé. Il ne faut pas que ce genre de chose se répète dans le monde du sport. Je demande au président de la fédération de prendre ses responsabilités. On ne peut pas laisser le monde du sport être éclaboussé de cette façon", écrit IonNews.