Maurice : importation en urgence de 115 tonnes de légumes après les intempéries

météo
L'île Maurice va importer 115 tonnes de légumes
©Indian Ocean Network News
L’île Maurice va importer de toute urgence des légumes après les dégâts causés par Calvinia et les fortes pluies de ce début d’année 2020. Les prix sur les marchés se sont envolés. Nos confrères de IonNews estiment que la hausse est, en moyenne, de 20 %.
L’île Maurice est à la recherche de 115 tonnes de légumes. Les autorités viennent de lancer un appel d’offres pour acheter au plus vite 50 tonnes de choux, 50 tonnes de carottes et 15 tonnes de haricots. Cette démarche des autorités est due à l’explosion des prix. Calvinia et les fortes précipitations qui ont affecté l’île sœur à la fin de l’année 2019 et au début du mois de janvier 2020 ont détruit de nombreuses cultures. 

L’Etat mauricien s’est engagé à leur venir en aide au plus vite. Les responsables ont également assuré leurs délégués du contrôle des prix de vente des produits importés afin que les producteurs locaux ne soient pas pénalisés. 
 

Des légumes pour le carême du mois de février


Ces importations étaient indispensables à l’approche des fêtes du Cavadee et de Mahashivatri qui sont célébrées au mois de février. Pendant cette période, comme les chrétiens à Pâques, les fidèles tamouls suivent un carême très strict. Avant de rendre hommage aux divinités, les pratiquants se nourrissent exclusivement de légumes. 

Le ministre de l’Agro-industrie de l’île Maurice est conscient de cette obligation. Il s’est engagé à répondre à leurs attentes. Les premières livraisons de légumes arriveront fin janvier. Il a également précisé qu’il fallait être patient avant d’acheter des légumes locaux. 40 % de la production a été impactée. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live