réunion
info locale

Maurice : les infrastructures des jeux des îles sont opérationnelles à 99,9 %

jeux
10ème Jeux des Iles de l'Océan Indien
Le 19 juillet 2019 débutent les dixièmes Jeux des Iles de l'Océan Indien, soit dans un mois. Ils dureront 9 jours. ©JIOI île Maurice
Les jeux des îles de l'océan Indien débutent dans un mois. Les infrastructures sportives qui vont accueillir les compétitions du 19 au 28 juillet 2019 sont quasiment prêtes. Les intempéries du début d'année ont ralenti les travaux, mais le ministre des sports est rassuré, les JIOI auront bien lieu.
Les grands événements sportifs ont un point commun. Ils semblent toujours lointain quand ils sont attribués à une ville où à un pays et finalement, le temps est compté alors qu'approche le coup d'envoi des compétitions.
Ce constat vaut également pour l'île Maurice. Les dixièmes Jeux des Iles de l'Océan Indien (JIOI) débutent, très précisément, dans un mois. Ils dureront neuf jours.
 

Maurice met les derniers coups de pinceaux 

Jeux des ïles Anjalay
©Elyas Akhoun
Le ministre des Sports mauricien a fait le tour des différentes infrastructures sportives. Les travaux ne sont pas totalement terminés et de nombreuses salles sentent la peinture, mais tout sera opérationnel dans un mois a confié Stephan Toussaint au site Le Mauricien.com : "Nous avons rencontré les responsables des sites, qui nous ont confirmé que tout était en ligne avec les recommandations. Il y a par exemple des touches de peinture à apporter ici et là.

Mais dans l’ensemble, les sites sont prêts à 99,9 %.

 

Dans un mois jour pour jour, les stades s'enflammeront

Jeux des ïles Anjalay
©Elyas Akhoun
Le stade Germain-Comarmond de Bambous (photo) où se dérouleront les épreuves d'athlétisme doit être livré et réceptionné dans une semaine. Le stade Auguste-Vollaire qui accueillera des matchs de football a été modernisé, les tribunes ont été entièrement rénovées. Reste, le complexe de Côte d'Or, "dont les travaux avancent très vite", selon les officiels qui affirment que les délais seront respectés.

Monique Cathala, présidente du CROS (Comité Régional Olympique et Sportif)

Monique Cathala, présidente de CROS


 
Publicité