Maurice : l'avenir du tourisme se jouait cette semaine au salon TopResa à Paris

océan indien
Maurice TopResa octobre 2021
©Joey Nicles Modeste
L'île Maurice a rouvert ses frontières le 1er octobre. Le salon du tourisme, TopResa, avait lieu cette semaine à Paris. Il était donc essentiel pour l'île sœur d'être aux premières loges. Son stand trônait à l'entrée du Hall 1 du parc des expositions de Versailles. Cela suffira-t-il ?

Il est trop tôt pour savoir quelles seront les retombées économiques pour l'île Maurice, suite à sa participation au salon TopResa cette semaine porte de Versailles à Paris, mais l'île sœur a joué cette carte sans regarder à la dépense. Le ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo, les membres de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) et les opérateurs de l'hôtellerie mauricienne ont fait le déplacement pour rencontrer les Tours-opérateurs, les responsables des compagnies aériennes, des sociétés de location de véhicules, etc.

Le stand mauricien était installé en face de la porte d'entrée Hall 1. Impossible de passer à côté et cette stratégie s'est avérée payante, selon Véronique Berthier, chef marketing pour Lux Collective, interrogé par Le Mauricien : "Depuis le 1er octobre et la réouverture, c’est le retour du business pour le marché français. Pour les vacances de la Toussaint, les réservations sont bien engagées".

Des clients hésitants

 

Chat échaudé craint l'eau froide ! Les clients étaient bien présents dans les allées du salon. Ils se renseignaient, rêvaient, mais également hésitaient. De nombreux dossiers sont en attente de concrétisation, expliquent les commerciaux mauriciens : "Les clients sont là, les dossiers préparés, mais tout est en attente de concrétisation. Les clients veulent être rassurés qu’il n’y aura pas de retour en arrière", précise L'Express de Maurice.

L'île Maurice joue à fond la carte de la sécurité sanitaire. Les acteurs du secteur sont persuadés que c'est l'une des préoccupations de la clientèle. Cependant, la répétition des tests, l'obligation pour le voyageur vacciné de présenter son assurance Covid, son parcours vaccinal, un test PCR pour prendre l'avion sont des mesures sanitaires qui participent à l'hésitation des vacanciers éventuels. 

L'île Maurice va se tourner rapidement vers d'autres marchés. En 2022, l'île sœur participera au salon du tourisme de Dubaï. Il sera consacré à l'Afrique et au Moyen-Orient.