Maurice : l'inflation devrait atteindre 13,8%

consommation
Inflation prévisions 2022 ile Maurice + 13,8%
Le panier de la ménagère mauricienne va encore flamber lors du dernier semestre 2022. L'inflation en un an devrait être de 13,8% ©Capture d'écran Le Mauricien
Le pouvoir d'achat des Mauriciens fond comme neige au soleil. Toutes les semaines, les prix des produits de premières nécessités grimpent un peu. Au total, selon Strategic Insight, l’inflation devrait atteindre 13,8% en 2022.

Strategic Insight, société spécialisée dans l'analyse et la stratégie en économie, vient de publier une estimation le risque qui pèse sur le pouvoir d'achat des ménages de l'île Maurice pour cette fin d'année 2022. 

Si aucune donnée ne vient contredire la courbe actuelle des prix, les spécialistes estiment que l'inflation va s'intensifier au second semestre, elle devrait être de 13,8%. Les prévisions optimistes estiment qu'elle sera de 12,1%, alors que les prévisions les plus sombres prévoient un scénario à 15,2%.

Le manageur-directeur du groupe spécialisé dans les données statistiques, Zayd Soobedar, précise : "L'inflation augmente à un rythme moins soutenu, mais elle continue à progresser dangereusement. Sur les trois derniers mois, nous avons eu un dollar en hausse et la Banque de Maurice est intervenue deux fois. Il y a eu les augmentations du coût du carburant et la révision du Key Repo Rate".

Une augmentation inévitable

La structure des prix dépend de l'environnement économique. Quand, le fret s'envole, les matières premières et les produits importés suivent. Au bout de cette chaîne, le consommateur paye : "Les entreprises seront obligées de passer ces augmentations aux consommateurs, pour rester profitables ou même atteindre le seuil de rentabilité."

Afin d'éviter que les familles pauvres s'enfoncent dans la misère, Zayd Soobedar incite l'exécutif à prévoir des aides sociales ciblées, "Il faut identifier les familles à faible revenu et leur octroyer un soutien additionnel, car l’inflation affecte davantage ceux qui sont au bas de l’échelle, donc il faut impérativement les protéger. Le ciblage permettrait d’aider par exemple les familles avec des revenus de moins de Rs 20 000, pour leur permettre de joindre les deux bouts", écrit Le Mauricien.

Pour sortir le pays de cette ornière, les solutions sont restreintes. Tabler sur le tourisme est illusoire. L'Europe entre en récession. Les prévisions d'1 million de visiteurs en 2022 sont revues, elles aussi, à la baisse, "À 750 000, nous devrions être contents", prévient-il.