Maurice : le mauvais temps s'éternise et provoque des inondations

météo
Pluies diluviennes sur l'île Maurice 19 avril 2021
Les collégiens doivent se rendre dans leurs établissements pour passer les examens malgré les intempéries ©Capture d'écran L'Express de Maurice

En fin de semaine dernière, le Sud-Est avait été touché par de violentes averses orageuses. Ces précipitations avaient provoqué des crues inattendues piégeant des dizaines de Mauriciens. Le souci est que le mauvais temps perdure. Désormais, toute l'île sœur vit les pieds dans l'eau.

L'île Maurice est confrontée à des averses orageuses, depuis la fin de la semaine dernière. Ces précipitations abondantes sont responsables  d'accidents domestiques, de la circulation, d'inondations et d'évacuations de sinistrés. Les policiers, sapeurs-pompiers et "Special Mobile Force" sont lmobilisés pour répondre aux appels de détresse. On ne compte plus, le nombre d'interventions. Pour éviter des drames, la National Emergency Operations Command (NEOC) vient d'édicter 12 recommandations que publie IonNews.

Ce lundi 19 avril 2021, en plus des pluies modérées, attendues sur le Sud, l'Est et les hauts plateaux, les services météorologiques de l'île sœur prévoient un avis de forte houle. Les vagues moyennes seront de 4 à 5 mètres. Entre les crues liées aux précipitations et les déferlantes, il est conseillé de retarder les déplacements, de nombreuses routes sont inondées et des poches de brouillard compliquent la circulation sur les hauts, précise Défimédia

Les collégiens doivent passer leurs examens

 

Comme souvent, des paradoxes interrogent concernant les décisions politiques, à l'île Maurice comme ailleurs. Alors que les autorités demandent aux citoyens de retarder et d'éviter les déplacements, compte tenu des conditions météorologiques : "les candidats aux examens du School Certificate et du Higher School Certificate doivent prendre le bus", écrit L'Express de Maurice. Un dispositif a été mis en place pour que le transport des élèves soit encadré par les forces de l'ordre et des secouristes. 

Des équipes sont prépositionnées aux endroits stratégiques du Sud et du Sud-Ouest de l'île où des soucis peuvent apparaître. Si besoin, des véhicules blindés transporteront les collégiens vers les centres d'examen comme ce fût le cas, vendredi dans le Sud-Est, où des bus étaient immobilisés par les inondations .