Maurice : le Sud de l’île Sœur à nouveau touché par des inondations

océan indien
Inondations Chemin Grenier Ile Maurice
©Defi Media

La journée de samedi a été cauchemardesque pour les habitants de Chemin-Grenier et de Souillac, dans le Sud de l’île Maurice. Des pluies diluviennes se sont abattues dans le secteur, inondant les rues et les habitations.

Les précipitations abondantes qui ont touché le Sud de l’île Sœur hier, samedi 24 avril, ont une nouvelle fois conduit à des inondations dans les localités de Chemin-Grenier et de Souillac. En témoignent les images diffusées par les journalistes du Défi Média.

Les prévisionnistes de Météo Maurice avaient prévenus les habitants du secteur, un avis de fortes pluies a en effet été émis dans le secteur. Et, les rues ont vite été impraticables, avec de l’eau arrivant jusqu’à la taille, soit plus d’un mètre d’eau. De l’eau qui s’est ainsi infiltrée également dans les cours et les maisons.

off Intemperies Ile Maurice

Elan de solidarité

A Chemin-Grenier, c'est la solidarité qui a primé, puisque comme l’indiquent nos confrères de L’Express de Maurice, des groupes de jeunes se sont mobilisés pour venir en aide aux habitants sinistrés. Des vivres ont notamment été distribués.

Les pompiers mauriciens étaient également massivement mobilisés pour venir en aide à la population. Mais dans l’opinion publique, on regrette que les autorités mauriciennes n’aient toujours pas pris de mesures pérennes pour résoudre ces problèmes d’accumulations d’eau à chaque épisode de fortes pluies, souligne aussi le journal Le Mauricien.

Un record de précipitations

A 16h hier, le record de pluviométrie de la journée a été enregistré à Grand-Bassin avec 120,4 mm d’eau. En l’espace de 24 heures, ce sont 400 mm de précipitations qui ont été enregistrés dans le secteur. Du jamais vu en 60 ans.

Les dégâts sont importants notamment du côté des agriculteurs qui ont également vu  leurs cultures être inondées. Le gouvernement mauricien a d’ores et déjà annoncé une série d’aides pour les personnes sinistrées.