Maurice : les portes sont ouvertes aux vaccinés sous de nombreuses conditions

coronavirus
Les touristes sont de retour à l'île Maurice depuis le 1er octobre, mais des conditions demeurent
©Capture d'écran L'Express de Maurice
Depuis le 1er octobre, les voyageurs "totalement" vaccinés peuvent entrer dans l'île sœur sans contrainte. Ce n'est pas totalement vrai ! Un test PCR, négatif, réalisé 72 heures avant d'embarquer, un test antigénique à l'arrivée, un autre dans les 5 jours plus et une assurance COVID sont exigés.

Dans l'enthousiasme général de la réouverture des frontières à l'île Maurice, quelques points importants pour pouvoir profiter de vacances dans l'île sœur ont été occultés, comme le rappel le site d'Air Mauritius dans la rubrique : préparer votre voyage

Le touriste vacciné n'est plus soumis à une "quatorzaine". C'est La bonne nouvelle ! Cependant, pour profiter de son séjour, il ou elle, doit présenter la preuve de sa vaccination "complète". Pour embarquer, le ou la touriste doit fournir un test PCR négatif, réalisé 72 heures avant de prendre l'avion. À son arrivée, le voyageur (euse) se soumet à un est antigénique. Le résultat est transmis sur son smartphone dans la journée. S'il est négatif, alors il pourra sortir de son hôtel, sa chambre d'hôte ou de sa réservation, sans souci... Enfin presque ! 

Cinq jours plus tard, que vous soyez à l'hôtel où que vous soyez logés dans une structure privée, vous devez, à nouveau, vous soumettre à un test antigénique. Si vous avez une semaine de vacances, ces mesures peuvent devenir dissuasives, surtout qu'il vous est également demandé de souscrire à une assurance Covid-19. Elle est indispensable, en cas de placement en "quatorzaine" ou d'hospitalisation les frais sont à votre charge... 

Les vaccins approuvés et les tests PCR

 

L'île Maurice ayant bénéficié de dons de vaccins en provenance de la Chine, de la Russie, de l'Inde et de l'OMS, voici l'éventail des produits approuvés : 

AstraZeneca (Covishield), Astra Zeneca (Vaxzevria), Covaxin, Johnson & Johnson, Moderna, Pfizer-BioNTech Vaccine, Sinopharm, Sputnik et Sinovac-CoronaVac. Pour que la vaccination complète soit reconnue, le passager doit avoir reçu sa dernière dose 14 jours avant de venir pour l'ensemble des produits et 28 jours concernant le Johnson & Johnson.

Les passagers de moins de 18 ans sont exemptés de vaccination, mais ils doivent présenter un test PCR négatif. 

Être en possession d'une assurance Covid-19, pour le voyageur s'avère indispensable. S'il est testé positif et asymptomatique, il sera transféré dans un hôtel réservé à l'accueil en "quatorzaine".  Ce "séjour" est à ses frais, s'il est symptomatique, il sera hospitalisé. La Sécurité Sociale ne vous sera d'aucune aide et la facture monte très, très vite (+ de 500 € par jour)