publicité

Mayotte menacée par la tempête tropicale "Kenneth" : des pompiers réunionnais en renfort

La tempête tropicale modérée baptisée "Kenneth" s'est renforcée.
Le département est placé en pré-alerte cyclonique, depuis hier. Tous les établissements scolaires seront fermés demain.
Et La Réunion va prêter main forte aux pompiers Mahorais.

Une vingtaine de pompiers réunionnais en renfort à Mayotte, menacée par une tempête tropicale. © Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère Une vingtaine de pompiers réunionnais en renfort à Mayotte, menacée par une tempête tropicale.
  • Par Gaëlle Malet
  • Publié le , mis à jour le
Une quinzaine de soldats du feu ont pris l'avion cet après-midi, direction Mayotte.
Le département est menacé par la tempête tropicale modérée, "Kenneth". Le 14 ème système de la saison menace aussi la Tanzanie et le Mozambique. La population de Mayotte se prépare quant à elle à subir les premiers effets de la tempête dès ce soir. Des bandes périphériques de houle cyclonique devraient en effet, toucher le département.

L'île aux parfums est placé en pré-alerte cyclonique depuis lundi. Des rafales de vent pourraient dépasser 80 à 100 km/h ce soir, en deuxième partie de nuit. Résultat, tous les établissements scolaires seront fermés demain.

"Kenneth" se situait à 14 heures à plus de 500 km à l’est-nord-est de Mayotte. Elle se déplace en direction de l’Ouest à 15 km/h.
Dans son déplacement, elle génère une houle cyclonique qui peut dépasser 2,5 mètres dans le lagon et 4 mètres à l’extérieur du lagon.
 
Des rafales de vent de 80 à 100 km/h sont attendues dans la nuit du 23 au 24 avril. © Capture d'écran windy.com
© Capture d'écran windy.com Des rafales de vent de 80 à 100 km/h sont attendues dans la nuit du 23 au 24 avril.

Des pompiers réunionnais en renfort


Et les pompiers mahorais pourront compter sur l'aide de leurs collègues réunionnais pour les assister. Une vingtaine de soldats du feu ont embarqué cet après-midi pour Mayotte. Des pompiers aguerris, formés au sauvetage déblaiement. 
 
Des pompiers réunionnais se sont envolés pour Mayotte afin de prêter main forte à leurs collègues mahorais. © Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère Des pompiers réunionnais se sont envolés pour Mayotte afin de prêter main forte à leurs collègues mahorais.

" Le gros du cyclone est prévu normalement dans la journée de mercredi 24 avril. Ce qui nous préoccupe surtout se sont les pluies abondantes qui pourraient tomber et qui relève d'un risque particulièrement important à Mayotte avec des constructions très légères " explique Thierry Chabas, directeur-adjoint du SDIS.
Avant l'embarquement des sapeurs-pompiers, le lieutenant Henri-Claude Pothin est revenu sur le profil des personnes mobilisées pour ce dispositif exceptionnel : " il y a une vingtaine de personnels, des seapeurs-pompiers formés en sauvetage déblaiement et aguerris à l'évacuation des personnes dans des coulées de boue ou ensevelies et également avec des infirmières avec du matériel médical secouriste ".
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play