publicité

Un médiateur de rue arrêté sans permis et avec des cartouches de 357 magnum

Un médiateur de la ville de Saint-Denis, déjà connu de la justice, a été interpellé, non sans mal, au guidon d'un scooter 125, sans permis de conduire et avec des cartouches de 357 magnum. Le prévenu a été placé en garde à vue et sera jugé en comparutions immédiates en fin de matinée. 

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Les policiers ont été surpris, mercredi soir, en interpellant un scootériste qui tentait de leur échapper au guidon d'un scooter 125 cm3. Au terme d'une course poursuite de plusieurs minutes, ils découvraient pourquoi, l'homme, médiateur de rue pour la ville de Saint-Denis, circulait sans permis de conduire et, plus inquiétant, avec des munitions de calibre 357 magnum, dans les sacoches de son véhicules. 

Jugé en comparution immédiate

Bien connu des forces de l'ordre et de la justice, le dionysien de 25 ans compte déjà 8 condamnations à son casier judiciaire, dont l'une pour des violences au centre-ville du chef-lieu. Il a été placé en garde à vue au commissariat Malartic et sera jugé dans le cadre des comparutions immédiates, ce jeudi 12 avril en fin de matinée.
Une affaire qui a fait réagir le syndicat Unité SGP FO Police. Le représentant syndical demandant à Gilbert Annette, maire de la ville, de s'intéresser en premier lieu à ses employés avant de critiquer le travail des forces de l'ordre.
Garde à vue médiateur de Saint-Denis réaction de SGP FO

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play