Météo : un drone flottant filme l'intérieur d'un cyclone sur l'océan

cyclones
Saildrone SD 1045
©Capture d'écran NOAA
Ouragan, cyclone, Typhon sont un seul et même phénomène météorologique. Ces dépressions, cyclones à La Réunion, génèrent des vent dévastateurs, des pluies torrentielles et des vagues gigantesques. Pour la première fois au monde, un drone flottant a filmé le phénomène de l'intérieur.

L'Ouragan Sam s'est formé dans l'Atlantique. Il a provoqué des déferlantes de 15 mètres et des rafales de 190 km/h. Rien d'exceptionnel, si ce n'est qu'un drone flottant a pu filmer le phénomène de catégorie 4 de l'intérieur. Le robot de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) a été volontairement lâché au cœur de la tempête, le 30 septembre 2021.

Le résultat est bluffant. Le Mauricien nous rappelle que l'on disposait d'images aériennes de ces météores, mais c'est une première que vient de réussir le NOAA. Au-delà de l'aspect spectaculaire, ce document va offrir des données scientifiques aux météorologues. Cette compréhension des cyclones (ouragan, typhon) ne permettra pas d'interférer sur leur formation, mais peut-être de mieux anticiper les trajectoires. 

Spectaculaire et riche d'enseignements 

 

Le Saildrone Explorer SD 1045 a résisté à Sam. Il est parvenu à filmer l'œil du cyclone depuis la surface de l'océan. À La Réunion, comme dans toutes les régions du monde qui affrontent des cyclones, nous avons vu et vécu l'étrange moment de calme après et avant la tempête. Cette fois, depuis la surface de l'Atlantique, le drone a filmé cet instant où le ciel redevient presque bleu. 

Les vagues, les rafales, les embruns donnent à ces images un caractère extraordinaire, mais pour les scientifiques, l'essentiel est invisible. Il est dans toutes les données recueillies par les sondes du Saidrone. Elles vont conforter ou infirmer les résultats des trois autres robots flottants qui naviguaient sur l'océan atlantique, en septembre 2021, en quête d'un ouragan.