Les migrants Sri-Lankais témoignent après leur arrivée à La Réunion

immigration
migrants sri lankais arrivés au port
©Antoine Garnier
De nouveaux migrants sont arrivés à La Réunion mardi dernier. Les 72 passagers de l’Imula ont fui le Sri Lanka. Ils témoignent sur Réunion La 1ère.
"Les problèmes sont de plusieurs ordres : politiques, scoiaux… Les difficultés sont insurmontables", raconte l’un des 72 migrants arrivés mardi dernier à La Réunion. Comme ses autres compagnons d’infortune, cet homme a fui "une guerre civile souterraine", dit-il.

Il a quitté son pays natal à contre-cœur en laissant derrière lui, sa femme et ses enfants. Son espoir est désormais de réussir à s’installer ici ou ailleurs pour pouvoir "faire venir sa femme et ses deux enfants". En attendant, il a peur pour eux et craint de nouvelles persécutions.

Regardez le reportage de Jean-Régis Ramsamy et Alexandra Pech :
©reunion


Demande d'asile

Après avoir été interceptés à bord de l‘Imula, au large de notre île, mardi dernier, les 72 migrants ont commencé les démarches pour obtenir l'asile. Avant de demander leur droit d'asile, ils doivent s'entretenir par visio-conférence avec l'OFPRA qui décidera si cette demande est fondée avant de déclencher la suite de la procédure.

Cinq enfants et sept femmes étaient aussi à bord de ce navire repéré au large des côtes de Saint-Philippe, mardi. A ce jour, c'est le plus gros contingent de migrants recensé par la préfecture qui débarque à La Réunion. Le 14 décembre dernier, 62 migrants, avaient été interceptés à bord du Wasana 1 et débarqués au Port Ouest.