Mobilisation du Centre Hospitalier Ouest et du Planning Familial de La Réunion pour la journée mondiale de la contraception

santé
Pilule contraceptive
La pilule désormais gratuite pour les 15- 18 ans ©PHILIPPE HUGUEN / AFP
Pour la journée mondiale de la contraception, ce mercredi 29 septembre, le CHOR, le Planning Familial de La Réunion, et la ville de Saint-Paul, organisent des actions de sensibilisation et d’information, à la gare routière.

Ce mercredi 29 septembre est la Journée Mondiale de la Contraception. A Saint-Paul, des actions de sensibilisation et d’information, ont lieu de 9h à 15h, à la gare routière.

Elles sont organisées par le Centre Hospitalier Ouest Réunion (CHOR) et son Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic de l’Ouest (CeGIDD) Ouest), la ville de Saint-Paul et le Planning Familial de La Réunion.

Pourquoi sensibiliser à la contraception ?

L’objectif est d’informer et sensibiliser sur les moyens de contraception existants, sur les risques liés aux rapports sexuels non protégés, mais aussi d’améliorer l’accès à la contraception et limiter le nombre de grossesses non désirées.

"J’ai eu des amies qui étaient enceintes à 16, 17 ou 18 ans. Certaines ne savaient pas quoi faire, d’autres ont gardé leur enfant", explique une jeune femme.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Contraception : Une journée pour faire passer la pilule

 

Les naissances précoces et le recours à l’IVG

En 2018, à La Réunion, 5,7% des naissances sont précoces (sont considérées comme précoces, les naissances de mères avant l’année de leurs 20 ans, d’après l’INSEE). D’après l’INSEE, le nombre de naissances précoces est plus élevé dans les Départements d’Outremer, bien que la tendance globale soit à la baisse.

A La Réunion, près de 4 500 IVG ont eu lieu en 2020, selon la DREES (Etudes et Résultats 2020). Au niveau national, il y en a eu 232 000. A La Réunion, le taux de recours aux IVG global à son niveau le plus élevé depuis 1990.

Regardez les précisions de Réunion La 1ère :

Décryptage Jean-Marc Collienne : contraception : une inconnue pour 1 Réunionnaise sur 2

 

Des services à disposition

L’objectif est aussi d’informer sur les missions du Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic de l’Ouest (CeGIDD Ouest) et du Centre d’Education et de Prévention Sexuelle (CEPS). Ce centre de santé sexuelle propose des consultations gratuites sur la contraception, des consultations externes en gynécologie. Par exemple, il est possible de poser des DIU, implant (et retrait d’implant). Des consultations spécifiques sont aussi en place pour les adolescentes avec parcours gratuit et anonyme.

Gratuité de la contraception pour les moins de 25 ans

Dernièrement, le gouvernement a annoncé la gratuité de la contraception hormonale pour les femmes jusqu’à 25 ans.

Pour le Docteur Emmanuelle Thore, responsable du CeGIDD Ouest, "malgré l’amélioration des conditions d’accès à la contraception et de la multiplicité des choix, il reste une méconnaissance et des craintes vis-à-vis de la plupart des moyens contraceptifs".

Regardez son interview sur Réunion La 1ère :

Direct avec le Dr Emmanuelle Thore, responsable centre d'éducation et de prévention en santé