réunion
info locale

Mozambique : le cyclone Kenneth responsable d'au moins cinq morts

cyclones
Kenneth Mozambique 29 avril 2019
©Vatican-News
Le cyclone Kenneth a frappé le Nord du Mozambique faisant au moins cinq morts et des milliers de sinistrés. Les organisations humanitaires qui œuvrent dans le pays depuis plus d'un mois, après le passage meurtrier du cyclone Idai, sont inquiètes. Le secteur touché est inaccessible.  
Le cyclone tropical intense Kenneth a été d'une violence inouïe. Jeudi 25 avril 2019, il est entré au Nord du Mozambique. Là, il s'est enfoncé dans les terres avant de se désagréger en effectuant une boucle en direction du Sud. Pendant 24 heures, le météore a dévasté cette région. Le premier bilan fait état d'au moins cinq morts et plus de 3 300 maisons détruites selon l'Institut mozambicain de gestion des situations d'urgence, écrit fr.news.yahoo.com.
 

Le Nord du Mozambique est inaccessible par les routes


Les ONG sont mobilisées au Mozambique depuis le 15 mai 2019 après le passage du cyclone tropical Idai. Les responsables se disent, très inquiets. Ils ne peuvent pas se rendre sur les zones sinistrées, "On va avoir besoin d'une aide aérienne", expliquait, ce samedi 27 avril 2019, Saviano Abreu, le porte-parole des Nations unies. La région de Cabo-Delgado est la plus touchée. Elle est submergée par les inondations. Des pluies diluviennes continuaient de tomber au Sud de Pemba pendant le week-end. Ce premier bilan est donc très provisoire. 
Publicité