Municipales 2020 : dann ker Les Avirons [DATA]

élections
Les Avirons
©Imaz Press Réunion
Commune rurale des Hauts du Sud-Ouest, Les Avirons ont vu leur population multipliée par 2,5 et son nombre de logements quadruplé en 50 ans. 62,5% des Avironnais travaillent dans une autre commune, mais seulement 3,4% s’y rendent en transports en commun.
Située à près de 400m d’altitude, la commune des Avirons s’étend sur une longue bande, du littoral aux montagnes. Elle comprend le petit village du Tévelave, niché à 900m.

Commune rurale des Hauts du Sud-Ouest, Les Avirons comptent 11 345 habitants, au dernier recensement de 2017 de l’Insee, sur son territoire de 26,3 km². En 50 ans, la population a été multipliée par 2,5, passant de 173,1 à 436,7 habitants par km².
 

 

49% des Avironnais ont entre 30 et 59 ans


Aux Avirons, la plus grande part de la population est âgée de 30 à 59 ans, elle représente ainsi 45% des habitants. Les moins de 30 ans comptent pour 39%, tandis que les plus de 60 ans pour 16%, dont 4,8% seulement ont plus de 75 ans.

Sur les 2 560 Avironnais de moins de 14 ans, 1 404 sont scolarisés dans les 5 écoles maternelles et primaires de la commune. Aux Avirons, 3 ménages sur 4 sont des familles, dont 19% de familles monoparentales. 23% des habitants vivent seuls, chez les plus de 80 ans ils sont 40%.

 

4 fois plus de logements en 50 ans


Le nombre de logements a quadruplé en 50 ans, il est ainsi passé de 1 113 en 1968 à 4 885 en 2016. 48,5% de ces logements ont été construits entre 1991 et 2005. Aux Avirons, 52% des ménages ont emménagé depuis plus de 10 ans.

Sur 4 885 habitations, 89% sont des résidences principales. Les maisons sont privilégiées sur la commune, elles représentent 80% des logements. Enfin aux Avirons, 61% des ménages sont propriétaires de leur habitation.

 

28% de chômage, 30% de pauvreté


Sur 7 628 habitants de 15 à 64 ans, 74% sont des actifs dont 53,2% ont un emploi. Le taux de chômage est de 28,2% sur la commune, mais il atteint 60,4% chez les hommes de 15 à 24 ans.

Aux Avirons, 50% des actifs sont des employés et des ouvriers, 22% exercent des professions intermédiaires et 13% sont artisans, commerçants et chefs d’entreprise. Les cadres représentent 12% des actifs Avironnais, tandis que les agriculteurs comptent pour 5%.

En 2018, 87 entreprises ont été créées aux Avirons. Plus de la moitié, 56,3%, l’ont été dans les secteurs des services marchands aux entreprises et aux particuliers, 25,3% dans ceux du commerce, du transport, de l’hébergement et de la restauration. Enfin, les secteurs de la construction et de l’industrie ont vu naître 15% et 3,4% des nouvelles entreprises cette année-là.

Aux Avirons, le taux de pauvreté est de 30%, mais il atteint 43% chez les moins de 30 ans. 32% des ménages fiscaux sont imposés sur la commune.

 

3,4% des Avironnais empruntent les transports en commun


81% des ménages de la commune possèdent une voiture, et pour cause, 62,5% des actifs avironnais travaillent dans une autre commune. Sur l’ensemble des 4 092 actifs, 86,3% se rendent au travail en véhicule motorisé, tandis que 5,5% marchent et 3,4% empruntent les transports en commun.

Les Avironnais disposent du réseau de bus Alterneo de leur intercommunalité, la Civis. Elle regroupe 6 communes parmi lesquelles Petite-Île, Etang-Salé, Saint-Louis, Cilaos et Saint-Pierre. Cette intercommunalité compte près de 21% de la population de La Réunion.

 

8 209 électeurs en 2014, 9 136 électeurs en 2020


Lors des dernières élections municipales de 2014, 50,72% des 8 209 inscrits sur les listes électorales avaient conforté le maire en place depuis 1987, Michel Dennemont. Dès le premier tour, il avait devancé Jean-Daniel Dennemont, qui avait recueilli 39,63% des voix exprimées, et Fabienne Brabant Victoire, 9,63%. Le taux d’abstention avait atteint 24,05%.

En 2017, Michel Dennemont est élu sénateur. Il laisse ainsi son fauteuil de maire, après l’avoir occupé pendant 30 ans. René Mondon, son 1er adjoint, est désigné maire le 22 octobre 2017 en conseil municipal exceptionnel.

Les 15 et 22 mars 2020, les 9 136 Avironnais inscrits sur les listes électorales sont invités à se rendre dans les 13 bureaux de vote de la commune pour désigner leurs 33 conseillers municipaux.

 

Les maires des Avirons depuis 1943

 
  • 2017 : René Mondon (DVD)
  • 1987 : Michel Dennemont (DVD puis MoDem – LPA)
  • 1983 : Joseph Lacaille (RPR)
  • 1962 : Henri Fort (UDR puis RPR)
  • 1943 : Adrien Cadet (RPF)