Un Niortais de 56 ans recherche son père. Un Réunionnais étudiant à Tours en 1958/60

société
Jean-François Blanchard
©Capture d'écran La Nouvelle-République
Jean-François Blanchard, 56 ans, Niortais d’adoption, souhaite en savoir plus ses origines. Il est né le 12 Février 1960 près de Tour des amours d’un étudiant en médecine, originaire de La Réunion, et d’une jeune femme de la région…
Le 12 Février 1960, un petit garçon métissé vient au monde dans la clinique Saint-Symphorien à Tour. Sa mère, déjà mariée vit très mal cette naissance « coupable ». Elle finit par l’abandonner.
Adopté par une famille de Richelieu dans l’Indre-et-Loire, Jean-François grandit avec ses seconds parents qui lui apportent amour, affection et éducation souligne Jean-Michel Laurent pour La Nouvelle-République.
Depuis 20 ans bientôt, il tente d’en savoir plus sur ses origines. Dernièrement, il a retrouvé sa  maman. Une rencontre est prévue prochainement.
 
A la recherche de ses origines
 
Cette première victoire obtenue à force de persévérance et l’aide du Conseil national pour l’accès aux origines personnelles (CNAOP), l’a conforter dans son idée d’aller plus loin et de rencontrer son père.
L’ex aide médico-psychologique, qui a travaillé pendant des années au service des autres, ne refusera pas un petit coup de main pour faire aboutir sa démarche.
Jean-François Blanchard a été président du club de kung-fu de Niort, marathonien, n’a aucun compte à régler avec la vie et son géniteur. Il souhaite juste en apprendre plus sur ses origines et donc savoir d’où il vient…
Les Outre-mer en continu
Accéder au live