réunion
info locale

Noël : la course aux jouets a déjà commencé

commerce
Noël magasin de jouets 221119
©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
Catalogues distribués, listes au Père Noël parfois déjà terminées, les choses sérieuses ont commencé. Les magasins sont pleins et les clients au rendez-vous. D’autres tendances émergent, comme les jouets d’occasion. Focus sur le business des jouets.
Les catalogues de jouets sont arrivés dans les boîtes aux lettres, il y a déjà quelques semaines. Les listes sont pour un certain nombre d’enfants déjà établies aussi. Reste donc à savoir à quel moment les acheter au meilleur prix.

A réécouter : la chronique économique de Géraldine Blandin.

Noël le business des jouets chronique economique

 

L’approvisionnement anticipé

Dans les magasins, les rayons débordent et les clients affluent. L’an dernier à la même époque, le mouvement des Gilets Jaunes avait perturbé l’arrivée des stocks et le déplacement des clients. Cette année, les produits sont bien là et de nombreux clients ont préféré anticiper.

Reportage de Sophie Person.

Noël la course aux jouets a commencé

 

Les jouets, c’est un budget

Anticiper, c’est aussi une affaire de prix. Beaucoup se le disent, les prix grimpent généralement dès le début du mois de décembre.

Selon une étude de l’UFC Que Choisir, c’est entre le 10 novembre et le 1er décembre que les tarifs sont les plus intéressants. Autre astuce : acheter les cadeaux au dernier moment. Le 24 décembre, c’est moins 50% dans certains magasins.

Il faut aussi être vigilants et comparer les prix entre les enseignes. Les écarts peuvent parfois être significatifs. En 2018, le budget moyen alloué aux jouets de Noël était de 143 euros par enfant. Cette année, il ne devrait pas dépasser 133 euros.
 
Noël magasin de jouets 221119
©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
 

Et pourquoi pas des secondes-mains

Depuis quelques années, un autre phénomène apparaît, celui des secondes-mains. Les jouets d’occasion ont de plus en plus la cote. Les parents délaissent ainsi de plus en plus les grandes surfaces et les magasins spécialisés au profit de ce moyen.

Il est parfois même possible de trouver des objets quasi-neufs, qui n’ont jamais été utilisés ou très peu ou des produits de marque à moindre prix. Il s’agit bien souvent de s’inscrire dans une démarche économique mais aussi écologique.
 

Un Noël solidaire

Donner les jouets qui ne sont plus utilisés dans une même famille ou à des amis est une pratique courante. En faire don dans le cadre d’une collecte solidaire est aussi une solution.

De plus en plus de collectes sont organisées. Certaines grandes enseignes en organisent depuis de nombreuses années et distribuent les jouets collectés, neufs ou d’occasion, à des enfants dont les familles n’ont pas beaucoup de moyens.
 
Noël collecte magasin de jouets 221119
©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
Une démarche partagée par les associations comme Emmaüs, qui organise toute cette semaine une collecte de jouets d’occasion pour les revendre à petits prix.
 
Publicité