« Nos vérités » : récits de femmes victimes de violences intrafamiliales

société
Violences faites aux femmes
©RB imaz press Réunion
A l'initiative de la romancière Isabelle Kichenin, des femmes victimes de violences intrafamiliales ont participé à l'écriture d'un livre intitulé « Nos vérités ». Une démarche de reconstruction forte.
La demande avait également été formulée par l'Observatoire Réunionnais des Violences Faites aux Femmes. Il s'agissait d'écrire pour des femmes puissent apporter leur soutiens à d'autres femmes également victimes de violences intrafamiliales.


Une démarche de reconstruction

Pendant 8 semaines, ces femmes ont participé à des ateliers d’écriture à l’initiative de la romancière Isabelle Kichenin. Ecrire les violences intrafamiliales qu’elles ont subies n’était pas forcément évident. Mais les échanges qu’elles ont eus entre elles ont contribué à leur démarche de reconstruction. "Même si les faits sont durs, il y a beaucoup d'humanité et de poésie dans leurs textes" estime Isabelle Kichenin.
 

Le monde d'aujourd’hui a besoin a vraiment besoin d‘accorder la juste place à sa part féminine, à sa part sensible et l’entraide entre les femmes y contribuera.

Isabelle Kichenin, romancière


L’écrivaine Isabelle Kichenin était au micro la 1ère de Nadine Bachelot :

Interview d'Isabelle Kichenin


Parmi les récits que l'on peut retrouver dans « Nos vérités », celui de Camille. Victime de violences intrafamiliales lorsqu'elle était enfant, elle les a également subies une fois adulte.
 

Ca m'a apporté une confiance en moi, en trouvant les mots justes pour dire les choses que peut-être même je ne m'étais jamais dit à moi-même. On ressent de la honte quand on est maltraitée, il faut absolument que cette honte change de camp.

Camille


Elle témoigne au micro de Nadine Bachelot :

Témoignage Camille