publicité

Le nouveau cône volcanique baptisé "Piton Jasmin"

Le nouveau cône volcanique, formé lors de l’éruption du 27 avril au 1er juin 2018, vient d'être baptisé par l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise, le Parc National de La Réunion et la Cité du Volcan. Il se nomme désormais le "Piton Jasmin".

© Patrice Huet
© Patrice Huet
  • Par Annabelle Boyer
  • Publié le , mis à jour le
C'est un peu comme un bébé qui vient de naître. Le cône éruptif qui s'est formé lors de l'éruption volcanique survenue du 27 avril au 1er juin 2018 porte désormais un nom. La Cité du Volcan, l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise et le Parc National de La Réunion l'ont baptisé "Piton Jasmin".

Une nomination qui s'est faite de manière collégiale. Mais comment ce nom a-t-il été choisi ? Selon ceux qui ont retenu cette appellation, ce nom rend hommage à Joseph Jasmin, originaire de la Plaine des Palmiste. Né en 1868, il aurait ouvert une partie des parcours de randonnée du massif de la Fournaise.

"Jamais-là"... le surnom de Joseph Jasmin

La Cité du Volcan, l'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise et le Parc National de La Réunion l'explique racontent.

« Jamais-là » : C’est sous ce drôle de surnom que les habitants de la Plaine des Cafres et les amoureux du Volcan, connaissent Joseph Jasmin. Originaire de la Plaine des Palmistes, cet homme méconnu, qui a vécu à cheval sur les 19ème et 20ème siècle, était brigadier forestier de profession. Il aurait ouvert une grande partie des itinéraires de randonnée du massif de la Fournaise, comme le sentier du Piton de l’Eau, celui du Piton des Neiges au départ de la Plaines des Cafres...

Il doit son surnom au fait qu’il passait le plus clair de son temps sur les sentiers des Hauts. Guide du Volcan à partir des années 1890, jusqu’aux années 1930 au moins, il a notamment accompagné des scientifiques de renommée mondiale sur le Volcan : Alfred Lacroix (l’un des pères de la volcanologie moderne) en 1911 ; le géographe-explorateur Edgar Aubert de la Rüe en 1930 ; et d’autres personnalités locales telles que la famille Cornu, toujours dans les années 1930.
Le guide Joseph Jasmin au centre, accompagné d’un porteur. Ils sont encadrés par Louise Cornu et son mari Henri © Famille Cornu
© Famille Cornu Le guide Joseph Jasmin au centre, accompagné d’un porteur. Ils sont encadrés par Louise Cornu et son mari Henri
Aujourd’hui, son souvenir est entretenu par les habitants de la Plaines des Cafres, qui l’ont connu durant leur enfance. C’est pour honorer ce guide du Volcan que l’OVPF, la Cité du Volcan et le Parc National de La Réunion ont décidé de nommer le cône né de l’éruption du 27 avril 2018, « Piton Jasmin ».

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play