Nouveau variant : l'Afrique du Sud se sent abandonnée

coronavirus
La cap Afrique du sud
La ville du Cap, en Afrique du Sud
Plusieurs pays d'Europe ont décidé de suspendre les vols en provenance de certains états d'Afrique australe dont l'Afrique du Sud après la découverte d'un nouveau variant très contagieux. Le gouvernement Sud-Africain juge ces décisions trop radicales qui menacent l'industrie touristique.

Plusieurs pays d'Europe ont décidé de suspendre les vols en provenance de certains états d'Afrique australe dont l'Afrique du Sud après la découverte d'un nouveau variant très contagieux. Le gouvernement Sud-Africain juge ces décisions trop radicales qui menacent l'industrie touristique.    

 Un cas du nouveau variant détecté en Afrique du Sud a été localisé en Belgique. Jeudi soir le Royaume-Uni a décidé de fermer ses frontières aux voyageurs en provenance de six pays dont le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe et surtout l’Afrique du Sud.

L’Allemagne lui emboite le pas et la France ferme à son tour les portes aux voyageurs du continent africain. L’OMS avait pourtant recommandé de ne pas prendre de décisions radicales et trop hâtives. La situation est évidemment très mal vécue en Afrique du Sud comme le témoigne Pamela Kumba, une journaliste travaillant pour la radio panafricaine Channel Africa.  

Ecoutez les explications de Pamela qui observe avec inquiètude la progression du nouveau variant: 

         

©reunion

 

Le tourisme menacé 

 

C'est un nouveau coup dur pour le tourisme. Plus de 10 millions d'étrangers ont visité le pays en 2018 selon Business France chargé du développement international des entreprises. L'Afrique du Sud se place au second rang sur le continent aprés le Maroc.

En Asie, le Japon et Singapour seraient en train de durcir également les restrictions aux frontières.