réunion
info locale

Nouvel an chinois : le temps gâchera-t-il les festivités à La Réunion ?

fêtes de fin d'année
Nouvel an chinois Saint Paul
©Fabrice Floch
Samedi 25 janvier 2020, nous serons en fait en 4718 (année du rat de métal) en année chinoise. Dans l'île, les festivités pourraient être perturbées par le système dépressionnaire qui se situe à proximité des côtes réunionnaises.
Le nouvel an chinois, ou plutôt la fête du printemps comme l’appellent les chinois, c’est le moment où l'on en profite pour prendre des congés et se réunir en famille. Les festivités s’étendent sur une quinzaine de jours à partir de la nouvelle lune et jusqu’à la première pleine lune de l’année, qui elle, correspond à la fête des lanternes.
 

La fête gachée par la pluie ? 

Cette année, les pétards et lanternes de la communauté chinoise de La Réunion justement, risquent d’être un peu mouillés. Mais le mauvais temps ne les décourageants pas. Dans les supermarchés asiatiques, certains viennent tout de même faire le plein de gâteaux lunes et autres confiseries pour préparer les festivités.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
©reunion
 

Des festivités en demi-teinte en Chine

En raison des craintes liées la propagation du corona virus, qui a déjà contaminés plus de 800 personnes et tué 17 d’entre elles, la ville de pekin a décidé d’annuler les festivités. La Cité Interdite porte désormais mieux son nom, puis que le monument a également fermé ses portes jusqu’à nouvel ordre. La ville de Wuhan, principal foyer de l’épidémie, est désormais en quarantaine.

D’après des scientifiques chinois, la soupe aux chauves-souris pourrait être à l’origine de la propagation du coronavirus vers les humains. Néanmoins, aucune preuve formelle ne prouve cette hypothèse pour le moment.