publicité

CAN 2019 : Madagascar/Tunisie en quart de finale ce soir à 23 h (Réunion)

Les Barea peuvent réaliser un authentique exploit, ce soir, s'ils parviennent à battre la Tunisie pour se hisser en demi-finale. Deux équipes, mais aussi deux sélectionneurs français, Nicolas Dupuis et Alain Giresse, deux parcours et deux styles très différents !  

Alain Giresse, sélectionneur de la Tunisie sera opposé à Nicolas Dupuis, sélectionneur de Madagascar. CAN 2019 © Montage Réunion la 1ère
© Montage Réunion la 1ère Alain Giresse, sélectionneur de la Tunisie sera opposé à Nicolas Dupuis, sélectionneur de Madagascar. CAN 2019
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
L'équipe de Madagascar, brillante, séduisante et offensive rallie tous les suffrages depuis l'ouverture de la Coupe d'Afrique des Nations 2019, qui se dispute actuellement en Égypte. Ce jeudi 11 juillet à 23 h (Réunion), les Barea défieront les Aigles de Carthage. L'équipe de Tunisie s'est hissée en quart de finale sans convaincre. Poussive, défensive, hésitante, elle n'a pas lever les doutes des observateurs, mais elle est toujours dans la course et avec le talent individuel de ses joueurs, elle est l'une des formations les plus redoutées et redoutable.
 

Alain Giresse, sélectionneur de la Tunisie


À la tête de la Tunisie, Alain Giresse ! L'ex-membre du carré magique de l'équipe de France a fait rêver le monde du ballon rond de 1983 à 1986. Il jouait aux côtés, entre autre, de Michel Platini, Jean Tigana et Luis Fernandez.
Malgré sa brillante carrière de joueur, Alain Giresse a eu du mal à transmettre son savoir et sa science tactique. 
En club, comme en sélection, son parcours a été chaotique. S'il parvient à rejoindre la demi-finale de cette CAN 2019, il n'aura pas effacer toutes les interrogations. Attention cependant, les palmarès de toutes les coupes de football à travers le monde, démontrent que les équipes brillantes ne gagnent pas, toujours. Loin de là !
 

Nicolas Dupuis, sélectionneur de Madagascar


Le parcours de Nicolas Dupuis est totalement différent. Après une carrière de joueur dans les modestes clubs de Souvigny, Yzeure, Cournon, Beaumont et Thiers, il devient entraîneur-adjoint en 1996, avant de prendre les commandes de l'équipe auvergnate une année plus tard. Son travail est reconnu et sa formation ne cesse de progresser pour arriver à intégrer la CFA (Championnat de France Amateur de football) soit l'équivalent d'une quatrième division. Au fil des ans, son travail et celui de ses assistants, a été reconnu dans l'hexagone et en dehors. En 2016, il intègre le staff de l'équipe nationale de Madagascar et en 2017, où il est nommé sélectionneur des Barea. 


Finalement, malgré leurs itinéraires si différents, les deux hommes seront côte à côte ce soir à 21 h (23 h à La Réunion) au stade Al-Salam au Caire pour espérer se qualifier pour les demi-finales. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play