réunion
info locale

Madagascar: nouveau décès dû à la peste bubonique

madagascar
Madagascar : Sécurité alimentaire
©Réunion 1ère
Une jeune femme est morte de la peste la semaine dernière à Tananarive. Sa famille a d’abord refusé de rendre le corps aux services sanitaires. Les forces de l’ordre ont failli intervenir, car pour éviter la contagion, les morts de la peste doivent rapidement être enlevés et enterrés.
C’est RFI.fr qui rapporte le cas enregistré dans le quartier d’Ankasina. La jeune femme de 21 ans est morte. Sa famille tenait à accomplir les rites funéraires malgré les risques de contagion. 

Finalement, les médecins ont réussi à trouver le ton juste pour convaincre la famille. Ce malentendu a fait des vagues : la famille a été rejetée par ses voisins et trois de ses membres ont perdu leur emploi par crainte de la contagion.
 
Toute la semaine, une campagne de dératisation et de désinfection a lieu dans le quartier.
Publicité