publicité

Des os d'oiseaux ont parlé. L'homme est à Mada depuis 10 000 ans

Des traces d'entailles sur des os d'oiseaux éléphant bouleversent la datation du peuplement de Madagascar. Les premiers habitants se sont installés à Madagascar, il y a 10 000 ans et non 2 400 ou 4 000 ans, comme il était admis précédemment. 

© Afrikatimes
© Afrikatimes
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Des traces sur des os fossilisés d'oiseaux éléphant, sorte d'autruche bodybuildée, viennent de bouleverser les connaissances scientifiques concernant le peuplement de Madagascar. Il était admis, jusqu'à la découverte des entailles sur les ossements du fameux volatile préhistorique que l'homme s'était installé sur la Grande île, il y a 2 400 à 4 000 ans. Les archéologues s'étaient appuyés sur l'analyse d'os de lémuriens. Ils portaient soient des traces de coupures pouvant facilement être attribuées à la main de l'homme et d'autre os avaient été sculptés, plus où moins grossièrement. 
 

3,5 mètres de haut et 500 kilos 


Cette fois, pas de sculpture, mais des traces de coupures très nettes qui ne laissent pas le moindre doute. Fort de cette preuve irréfutable qui ne peut avoir été provoquée par un animal ou un accident, les scientifiques établissent : " les premiers humains sont arrivés à Madagascar voici plus de 10 000 ans !", écrit scienceetavenir.fr.   
L'oiseau-éléphant, mesurait trois mètres cinquante et pesait une demie tonne. Comme l'autruche et l'émeu, il était incapable de voler. Il aurait disparu de Madagascar, il y a 1 000 ans.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play