réunion
info locale

Le pape François rencontre le père Pedro au village Akamasoa, à Madagascar

religion
Le Pape François a rencontré le Père Pedro à Madagascar.
Le Pape François a rencontré le Père Pedro à Madagascar. ©Tiziana FABI / AFP
En visite à Madagascar, le pape François s’est rendu ce dimanche 8 septembre au village d’Akamasoa où il a été accueilli par plus de 8000 enfants. Le pape a rencontré son ancien élève, le père Pedro.
Plus de 8 000 d’enfants ont accueilli le pape François en chanson ce dimanche 8 septembre, au village Akamasoa, à Madagascar. Ils ont chanté en espagnol un texte spécialement écrit pour sa venue.
 

Une vie pour les plus démunis

Après la messe ce matin sur le site de Soamandrakizay, près d’Antananarivo, le souverain pontife s’est rendu dans ce village du père Pedro. Le président malgache Andry Rajoelina était aussi présent.

Le père Pedro a dédié sa vie aux plus démunis, et depuis de nombreuses années à Madagascar. Ce religieux lazariste, ancien élève du pape François, est arrivé sur l'île il y a 50 ans. Depuis, il œuvre pour rendre meilleur le quotidien des habitants qui vivent à même une décharge à ciel ouvert. Son association a déjà créé des logements pour 25 000 personnes, des dispensaires et des écoles. La visite du pape François, argentin lui aussi, sera une consécration pour le Père Pedro et son association, 25 ans après sa création.
 
Plus de 8 000 d’enfants ont accueilli le pape François en chanson ce dimanche 8 septembre, au village Akamasoa,
Plus de 8 000 d’enfants ont accueilli le pape François en chanson ce dimanche 8 septembre, au village Akamasoa, ©Tiziana FABI / AFP
 

Ce village, un "bijou de charité"

En arrivant, le pape François s’est dit "heureux" de retrouver son élève. Durant son discours, il a salué l’œuvre du père Pedro qualifiant ce village de "bijou de charité". Il a rendu grâce au Seigneur "qui a entendu le cri des pauvres et qui a manifesté son amour par des signes tangibles comme la création de ce village". Le Saint-Père a aussi plaisanté au sujet du père Pédro soulignant que lorsqu'il était son élève, "il n'aimait pas trop étudier". 

Regardez l'extrait ci-dessous : 
©reunion

Le pape François s’est ensuite adressé aux 8 000 enfants présents :
 

Ne baissez jamais les bras devant les effets néfastes de la pauvreté, ne succombez jamais aux tentations de la vie facile et du repli sur soi. 


Une prière a ensuite eu lieu pour que "dans tout Madagascar et dans toutes les parties du monde se diffuse la splendeur de cette lumière".
 
Publicité