réunion
info locale

Pas encore de reprise de la campagne sucrière à La Réunion

agriculture
soleil dans les cannes septembre 2018
©Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
La campagne sucrière ne reprendra pas pour le moment, et surtout pas à n’importe quel prix. Le redémarrage de la campagne est suspendu aux négociations sur l’indemnité qui sera payée aux planteurs après deux semaines de crise sociale.
Toujours pas de reprise de la campagne sucière ce mardi. En pleine crise sociale, les planteurs ne vont pas encore reprendre la campagne, et surtout pas à n’importe quel prix.

Lors d’une commission entre Téréos et les représentants de planteurs ce matin, aucun accord n’a été trouvé sur le prix d’achat. Les planteurs souhaitent que Tereos paie la dette de la crise sociale.

Depuis le début de la mobilisation des Gilets Jaunes il y a deux semaines, des tonnes de cannes sont restées en attente dans l’Est et le Sud. Déjà coupées, elles ont perdu de leur richesse.
 

De la place dans les silos

Pourtant, il y a désormais de la place sur les sites de stockages des usines pour accueillir de la canne. Selon le président de la Chambre d’agriculture, les silos du Port peuvent recevoir encore assez de vrac pour aller jusqu’à la fin de la campagne. Sur le plan technique, les usines ont été testées et sont opérationnelles.
 

Quelle indemnité ?

Mais le redémarrage de la campagne sucrière est suspendu aux négociations sur l’indemnité qui sera payée aux planteurs pour les cannes dont la richesse s’est déjà effondrée.

Une  Commission Paritaire de la Canne et du sucre (une CPCS) pourrait se tenir ce mardi après-midi sur cette question.
 
Publicité