Passionné d’oiseaux, un Réunionnais de l’Ain possède 300 volatiles

insolite
Perroquet gris du Gabon
©France 2
Philippe Lepomby, originaire de La Réunion, a emmené en métropole sa passion pour les oiseaux. Atteint par le virus enfant, il vit dans l’Ain au milieu de 300 compagnons à plumes.
L’ornithologue amateur vit à Villette dans l’Ain dans l’Est de la France. Originaire de La Réunion, il a toujours été passionné par les volatiles. Un amour qui n’a cessé de grandir et de prendre de la place.
Aujourd’hui, le Réunionnais possède 300 bêtes à plumes.

Des coqs en pâte

Ces oiseaux, explique le journaliste du Progrès, de toutes les tailles et de toutes les couleurs viennent du monde entier… Tous sont choyés, bagués, vaccinés et certains sont libres d’aller et venir.
Pour que ses « amis » aient suffisamment de place, Philippe Lepomby s’est installé dans une maison qui possède un vaste préau fermé.
L’homme, prévoyant, a choisi une demeure un peu à l’écart du village afin d’éviter que les sifflets et les conversations de ses perroquets dérangent un éventuel voisin.