Piton de la Fournaise : l’activité sismique continue de décroître

environnement
Le Piton de la Fournaise.
Le Piton de la Fournaise. ©Imaz Press
L’hypothèse d’une éruption semble de moins en moins probable. L’observatoire volcanologique constate encore une diminution de l’activité sismique sous le volcan.
L’activité sismique continue de décroitre sous le Piton de la Fournaise. Au cours de la journée d’hier, les spécialistes de l’observatoire volcanologique n’ont relevé que trois séismes volcano-tectoniques profonds sous le flanc Est, deux séismes dits "longue période", et un séisme classé comme "indéterminé", car de faible magnitude, ont été manuellement pointés.

Aucun éboulement ou effondrement superficiels n’a été enregistré dans le secteur du flanc Est au cours des dernières 24 heures. 17 événements de plus petites amplitudes et non visibles pour les opérateurs ont été détectés et relocalisés automatiquement.
 
Aucune déformation de grande ampleur ne s’est non plus produite hier dans le secteur des Grandes Pentes. Le gonflement de la zone sommitale continue, témoignant de la mise en pression d’une source sous le sommet, là où est localisé le réservoir magmatique d’où partent les intrusions de magma vers la surface.

Les compositions des fumerolles au sommet sont revenues à des compositions habituellement observées "hors crises", à savoir très pauvres en dioxyde de carbone et en dioxyde de soufre. La probabilité d’une éruption semble se réduire.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live