Piton de la Fournaise : une semaine d’éruption et d’impressionnantes prises de vue

catastrophes naturelles
Volcan Piton de la Fournaise 2ème éruption de 2021 221221
©IPR
L’éruption semble partie pour durer. Le Piton de la Fournaise en est à son 8ème jour d’éruption. L’activité du trémor volcanique est désormais stabilisée. Si l’observation est difficile ce matin, de très belles prises ont pu être réalisées jusque-là.

Le mauvais temps complique l’observation du site éruptif. Les scientifiques n’ont plus de retour visuel de l’éruption depuis hier en fin d’après-midi, mardi 28 décembre, du fait des mauvaises conditions météorologiques.

Ainsi, aucune information relative aux fontaines et coulées de lave ainsi qu’à l’édification du cône autour de l’évent ne peut être donné ce mercredi 29 décembre au matin.

L’amplitude du trémor volcanique se maintient

Selon les données des scientifiques de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, l’amplitude moyenne du trémor se situe ce matin à environ 50% de son amplitude initiale.

La dernière observation remonte à 18h30. Elle montrait alors de faibles fontaines de lave ainsi que l’apparition d’une petite bouche éruptive, ou ouverture dans un tunnel de lave, située en pied du cône aval.

Sur les dernières 24 heures, deux séismes volcano-tectoniques sous le sommet ont été enregistrés, aucune estimation de débit de lave n’a pu être faite. La position du front de coulée n’a pas être observée, la veille il n’avait pas progressé.

D’impressionnantes prises de vue

Les passionnés du volcan profitent de cette éruption qui semble vouloir durer. Les prises de vue aérienne ou au sol sont nombreuses et inédites.

Le spectacle est ainsi observé de jour comme de nuit, et vécu comme un véritable cadeau de Noël pour certains.

Au plus près du volcan

Les scientifiques sont également suivis au plus près dans leur travail, effectuant leurs relevés sur le site éruptif au pied du cône.