Piton de la Fournaise : de nouveaux points de sorties de lave en surface

le piton de la fournaise
Piton d ela fournaise éruption volcan 060319
Prise de vue du site éruptif le 06 mars 2019 ©Corail Hélicoptère
Regain d’activité du côté du Piton de la Fournaise. De nouvelles fissures ont été observées ce jeudi matin, d’autres pourraient apparaître dans les prochains jours. 17 jours après, l’éruption ne faiblit pas.
 
Les scientifiques de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise en sont désormais sûrs, l’intensité de l’éruption ne faiblit pas. La pressurisation du système d’alimentation en profondeur du volcan se poursuit, en atteste les nombreux séismes de faible magnitude qui se produisent au niveau du site éruptif.

Sous pression, le milieu, déjà fragilisé, continue de se fissurer. Ainsi, après la fissure apparue le 5 mars, de nouvelles fissures éruptives ont été observées ce jeudi 7 mars au matin. Au total, 6 points d’émission de lave sont visibles aux alentours du Piton Madoré, mais difficile encore pour les scientifiques de dire s’il s’agit de nouvelles fissures ou d’extensions de celle ouverte le 19 février.

Une reconnaissance aérienne sera nécessaire pour le déterminer, une fois les conditions météorologiques redevenues plus favorables. Les nouvelles fissures éruptives se sont ouvertes ce jeudi matin dans le secteur situé au Nord-Ouest du Piton Madoré, à une distance d’environ 150 m de l’évent éruptif du 19 février. C’est dans ce même secteur que l’autre fissure s’était ouverte le 5 mars.

Ce jeudi matin, un champ de lave était bien actif au pied du cône éruptif avec des « mares » de lave et la formation d’un nouveau cône ou hornito à 150 m du cône principal. De nouvelles fissures pourraient apparaître dans les prochains jours, au niveau du site éruptif, ou encore en amont ou en aval de ce dernier.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live