Plan de lutte anti-Covid : la Cirest va distribuer 600 000 masques

coronavirus
Les élus de l'Est ensemble contre le coronavirus
Les élus de l'Est "solidaires" dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus ©Précilla Ethève
Les six maires de la Cirest se sont réunis ce matin pour présenter leur plan de lutte contre la propagation des cas de Coronavirus. L’intercommunalité a notamment annoncé la distribution de 600 000 masques chirurgicaux et lavables.
Les élus de la Cirest ont voulu lancer un signal fort ce vendredi en présentant leur plan de lutte contre la propagation de l’épidémie de Covid-19. L’une des mesures phares annoncées par les six maires de l’intercommunalité, c'est la distribution de 600 000 masques chirurgicaux et lavables.

La première livraison -qui portera sur un volume de 100 000 masques- sera réalisée à partir de la semaine prochaine. Des masques "made in EST", pour reprendre les mots du président de la Cirest Patrice Selly. Ils sont en effet fabriqués par l'entreprise RVE qui est basée à Saint-André. Coût de cette opération : 84 000 euros.
 

Des masques destinés aux familles modestes

Ces masques seront distribués aux familles les plus modestes dans les six communes. Il s’agit d’une mesure d’urgence face à une crise sanitaire sans précédent, expliquent les élus de l’intercommunalité. Et donc surtout d’une action solidaire en faveur des populations précaires car, comme l’a souligné Patrice Selly, 46% des habitants du territoire Est vivent sous le seuil de pauvreté. C’est le taux le plus important de l’île.

Cette distribution gratuite de masques viendra donc soulager les ménages. Mais encore faut-il les utiliser puisqu’un certain relâchement peut être constaté pour une partie de la population s’agissant du port du masque mais aussi du respect des gestes barrières.
 

Une campagne de communication pour sensibiliser la population

C’est ainsi que le plan de lutte anti-Covid des maires de l’Est inclut également une campagne de communication sur le respect des mesures sanitaires. Des messages qui seront visibles sur les panneaux publicitaires du territoire ou encore sur les bus du réseau Estival pour sensibiliser la population. Cette campagne sera également déclinée sur les réseaux sociaux.

Le but, rappellent les élus de la Cirest, c'est d'éviter une flambée épidémique pour ne pas arriver au couvre-feu auquel a pu échapper la commune de Saint-André cette semaine, voire même d’éviter un potentiel confinement à la fin de l'année.

Autre mesure annoncée : la création d'un comité économique Covid-19 pour accompagner les entreprises de l'Est durement touchées par cette crise sanitaire. Les premières actions seront présentées dans une dizaine de jours, promet Jeannick Atchapa, le maire de Bras Panon.

Regarder le reportage de Réunion La 1ère :
 
Cirest : 600 000 masques dans le cadre du plan de lutte anti-covid
Les Outre-mer en continu
Accéder au live