publicité

Le PMU tente de reconquérir ses joueurs

Après avoir vu son chiffre d'affaire diminuer de 5.6% en 2018, le PMU veut remonter la pente. Pour inciter les Réunionnais à parier, un nouveau quinté + va être lancé demain, avec à la clé plus de gain. 

© Réunion La 1ère
© Réunion La 1ère
  • Par Indranie Petiaye
  • Publié le , mis à jour le
Pour la troisième année consécutive, le Pari Mutuel Urbain voit son chiffre d’affaires chuter. Pour 2018, trois facteurs sont pointés du doigt. Le premier : les événements météorologiques à La Réunion ou dans l’Hexagone. Les parieurs ne jouent pas pendant les cyclones comme Fakir, et les chevaux ne courent pas quand l’hippodrome est paralysé par la neige. Deuxième cause potentielle de cette perte de vitesse, la coupe du monde de football. Certains turfistes ont fait des infidélités aux chevaux au profit du ballon rond. Enfin la crise des Gilets Jaunes. Selon le PMU, le mouvement social leur aurait fait perdre près de 3 millions d’euros.
 

OPERATION SEDUCTION EN MARCHE


Le PMU revoit donc sa stratégie pour 2019. Afin de reconquérir ses joueurs, l’instance fait faire un lifting à son produit phare : le Quinté +.
© Réunion La 1ère
© Réunion La 1ère
Le pari, qui constitue 43% du chiffre d’affaire du PMU, va ainsi subir des transformations dès demain. Désormais, seul le résultat du Quinté + comptera. Les gains seront multipliés par deux dans l’ordre… et dans le désordre. Quant à la tirelire, d’ordinaire quotidienne, elle aura maintenant lieu le dimanche. Les gagnants se partageront automatiquement 500 000 euros. Plus de place au hasard. La tirelire est quasi sûre de tomber en fin de semaine.

Par ailleurs, d’autres changements interviendront également. Le Classic Tiercé, exemple, est amené à disparaître. Le Pick 5 sera lui limité à deux courses par jour. Les turfistes auront moins de courses secondaires sur lesquelles parier ce qui devrait leur laisser plus de temps pour jouer.
Le ticket reste lui à deux euros.

Le reportage d'Annabelle Boyer et Alix Catherine : 
PMU LES REUNIONNAIS MISENT MOINS



 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play