Le point sur les fermetures dans les écoles, collèges et lycées

coronavirus
rentrée scolaire masquée coronavirus covid ecole 170820
©Réunion la 1ère
Une semaine après la rentrée, plus nombreuses encore sont les écoles ou classes des établissements scolaires fermés. Un prolongement annoncé après que 134 nouveaux cas ont été confirmés dans le week-end. La continuité pédagogique est de retour pour certaines familles.
La situation ne semble pas se calmer pour le moment. 79 cas vendredi dernier, 42 cas samedi, 92 hier, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 continue de battre des records. Plusieurs clusters sont encore actifs sur ou encore Saint-André.

Des cas avéré ont été signalés dans des établissements, chez des élèves ou du personnel. Des quarantaines ont été mises en place, des fermetures de classes, d’établissements parfois. On fait le point dans les écoles, collèges et lycées.

 

Fermetures partielles ou totales dans 5 communes


Les décisions de fermeture partielle ou totale ont été prises en concertation entre la préfecture, l’ARS, les mairies et le rectorat. En voici le détail :

Saint-André :
  • Prolongation du report de la rentrée dans l’école privée sous contrat Notre-Dame-de-la-Salette jusqu’au 31 août.

Saint-Denis :
  • Prolongation du report de la rentrée dans 23 écoles publiques et 1 école privée sous contrat. Les équipes éducatives seront présentes dans les locaux pour assurer la continuité pédagogique.
A Sainte-Clotilde :
  • Ecole élémentaire Lilas-Bois Noir
  • Ecole maternelle Claude Debussy
  • Ecole maternelle Jacarandas
  • Ecole maternelle Les Tamarins
  • Ecole élémentaire Les Tamarins
  • Ecole maternelle Vauban
  • Ecole maternelle Champ-Fleuri
  • Ecole élémentaire Champ-Fleuri
  • Ecole primaire Jean-Baptiste Bossard

Au Bas-de-la-Rivière :
  • Ecole élémentaire Jules Reydellet A
  • Ecole maternelle Ylang Ylang
  • Ecole maternelle Petite-Ile
  • Ecole maternelle Rivière 2
  • Ecole élémentaire Jules Reydellet B

Au Chaudron : 
  • Ecole maternelle Badamier
  • Ecole élémentaire Badamier
  • Ecole maternelle Damase Legros
  • Ecole élémentaire Damase Legros
  • Ecole maternelle Michel Debré 
  • Ecole élémentaire Michel Debré
  • Primaire Eudoxie Nonge
  • Maternelle Herbinière Lebert
  • Ecole élémentaire Herbinière Lebert

A Primat :            
  • Ecole primaire Primat
Réouverture de l’école Léon Dierx qui accueillera les élèves à compter du lundi 24 août.
 
  • Lycée Bellepierre : maintien en quatorzaine à domicile d’une classe de 27 élèves et 3 enseignants. Mise en place de la continuité pédagogique.
  • Lycée Leconte de Lisle : maintien en quatorzaine à domicile d’un groupe 14 élèves, cas contacts d’un élève Covid positif. Mise en place de la continuité pédagogique.
  • GIP Académique : Un personnel Covid positif placé en quatorzaine.

Saint Joseph :
  • Lycée Pierre Poivre : maintien à domicile dans l’attente des préconisations de l’ARS, des 69 élèves de deux classes, cas contacts d’un personnel Covid positif.
Saint-Louis :
  • Ecole Paul Salomon 2 : fermeture de l’école les lundi 24 et mardi 25 août pour nettoyage des locaux. Maintien à domicile en quatorzaine de 197 élèves (6 classe de CP, 6 classes de CE1 et 2 classes de CE2).
  • Lycée professionnel Victor Schoelcher : maintien à domicile avec continuité pédagogique d’une classe de 12 élèves, cas contacts d’un élève Covid positif.
Le Tampon :
  • Lycée Roland Garros : maintien à domicile en quatorzaine de 69 élèves et 20 enseignants de deux classes, considérés comme cas contacts d’un élève Covid positif.
 

La continuité pédagogique reprend du service


Tout avait été fait pour l’éviter. Si la rentrée scolaire n’a pas été décalée, protocole sanitaire oblige, la flambée des contaminations de ces dernières semaines n’aura finalement pas épargnée le milieu scolaire.

Des classes et parfois même des établissements ont dû fermer par mesure de précaution, et la continuité pédagogique a fait son grand retour. Certes la période de confinement aura permis d’étrenner le dispositif, mais certains écueils sont toujours présents.

La réalité de la fracture numérique est en effet toujours là. Manque de matériel ou de connexion pour certains, manque de disponibilité des parents pour les autres. Cette fois, plus d’absence autorisée pour les parents, seuls ceux arrêtés ou pouvant pratiquer le télétravail sont assurément présents.

Les familles doivent donc s’organiser. Le reportage de Rahabia Issa et Thierry Chenayer.
Face au report de la rentrée dans un certain nombre d'établissements scolaires, les parents d'élèves n'ont pas d'autres choix que de s'organiser ©Réunion la 1ère

Le rectorat prévient cependant que des documents pédagogiques sont mis à disposition sous format papier dans les écoles et établissements concernés.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live