réunion
info locale

Polémique : Nadia Ramassamy et "l'immigration mahoraise"

politique
Nadia Ramassamy élue dans la 6ème circonscription
©Réunion 1ère
Interrogée sur le "probléme de l'immigration des Mahorais" à La Réunion, la députée Nadia Ramassamy (LR) n'a pas recadré le journaliste Yves Thréard sur la liberté de circulation des citoyens de l'île aux parfums.
C'est une séquence qui commence à faire le tour des réseaux sociaux : "C'est un sujet qui concerne aussi La Réunion parce que vous avez, pas loin de La Réunion, un autre archipel qui s'appelle les Comores et Mayotte qui est un département français. Mais comme chacun sait, quand on va à La Réunion, les Réunionnais disent +Les Mahorais arrivent en pagaille à La Réunion+. Vous avez un gros problème vous aussi ? " lance le journaliste du Figaro Yves Thréard à Nadia Ramassamy (LR), invitée dans l'émission "Talk" du quotidien national. 

Problème : Mayotte est un département français et ses citoyens disposent de la même liberté de circulation que tout autre Français. La députée ne semble pas s'insurger un seul instant contre le fait qu'accueillir des Mahorais, donc Français, dans le département, semble poser problème à l'éditorialiste du Figaro.

Sa réponse laisse à penser que, selon elle, les Mahorais ne seraient pas tout à fait Français : " Je pense qu'il faut prioriser la coopération régionale. Les Mahorais veulent rester chez eux (...) ils viennent pour avoir quelques avantages".



le Talk de Nadia Ramassamy vu par Sophie Person




 

Publicité