publicité

Policiers portois en souffrance, le syndicat majoritaire reçu en urgence par le Préfet

Deux membres du syndicat Unité SGP Police FO ont rencontré hier soir en urgence, le Préfet de La Réunion pour lui faire part du malaise des policiers du commissariat du Port.

Commissariat du Port © UNITE SGP POLICE REUNION
© UNITE SGP POLICE REUNION Commissariat du Port
  • Par Rahabia Issa
  • Publié le , mis à jour le
"L’heure est grave", selon le syndicat de police, Unité SGP Police FO, "il faut alerter les hautes instances concernant la situation endurée par les agents de police du Port"

Dans un communiqué, le syndicat Unité SGP Police FO a alerté le Préfet sur le malaise enduré par leurs collègues portois, « face au refus de la Direction Centrale de la Sécurité Publique de leur accorder la mise en place du cycle dit vacation forte » soit un weekend sur deux au lieu d'un weekend sur six actuellement.

« Unité SGP Police FO a rappelé que ce cycle permettrait d'améliorer les conditions de travail de nos collègues, qui sont aujourd'hui exténués tant moralement que physiquement, par le biais d'une resocialisation ».

Le Préfet a rappelé qu'il n'est pas décisionnaire. Cependant, il a assuré comprendre la détresse des policiers du Port « et qu'il adresserait dans les plus brefs délais, un courrier au Directeur Général de la Police Nationale afin de plaider la cause des policiers portois » toujours selon ce communiqué.

Le syndicat pourrait mettre en place d'autres actions si aucune issue favorable n'est envisagée.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play