La Population de la Réunion en progression

demographie
Population
©Imaz Press Réunion
Un rapport de l’Insee publié ce lundi montre que la population réunionnaise a progressé de 0.5% par an entre 2012 et 2017. C’est moins qu’entre 2007 et 2012. La Réunion se classe au 25ème rang des départements français les plus peuplés.
 
En 5 ans, la population réunionnaise a augmenté de 19 700 personnes, soit 3 900 habitants de plus en moyenne par an. Au 1er janvier 2017, nous étions 853 659 habitants sur l’île. Ce sont les données de recensement de l’Insee qui le révèlent ce lundi.

L’étude porte sur la période allant de 2012 à 2017. Une croissance démographique de 0.5% par an contre 0.4% en métropole. La Réunion se classe au 25ème rang des départements français les plus peuplés.


Une croissance ralentie


0.5%, une croissance moindre qu’entre 2007 et 2012 où la population a progressé de 1% en moyenne par an. Entre 2012 et 2017, la croissance réunionnaise est bien en dessous de celle de Mayotte par exemple (+ 3.8%) ou de la Guyane (+ 2.3%).

En revanche elle est au dessus de celle des Antilles, la Martinique, elle, perd des habitants (- 0.8%), tout comme la Guadeloupe (- 0.7%).

La croissance portée par le nombre de naissances


A la Réunion, c’est le solde naturel qui porte la croissance démographique. Le nombre de naissances est supèrieur au nombre de décès, ce qui conduit à une hausse de 1.1% de la population chaque année (9 630 personnes). Une tendance qui est ralentie par le nombre de départs de notre île, supérieur au nombre d’arrivée.


La population stagne à l’Ouest


Alors qu’elle progressait entre 2007 et 2012, la population stagne dans la zone Ouest entre 2012 et 2017. Les déménagements sont en effet plus nombreux que les emménagements. A noter que la croissance démographique de la Ville du Port est en baisse (- 1.6% par an), et qu’à Saint-Leu, bien qu’elle soit positive, elle a fortement ralentie (+ 0.4% contre 2.3% entre 2007 et 2012).
 
insee
©INSEE


Au Nord le dynamisme se maintient (+ 0.6%), Sainte-Marie, avec une large population d’actifs et la construction de logements, contribuant de plus en plus à cette croissance. La population augmente à un rythme assez proche à l’Est (+ 0.7%) et au Sud (+ 0.6%). Mais les évolutions sont très contrastées selon les communes. Les villes de 30 000 habitants ou plus, comme Saint-Benoît, le Tampon ou Saint-Pierre, sont nettement plus dynamiques que Saint-Louis ou encore Saint-Joseph.

Le prochain recensement aura lieu du 30 janvier au 8 mars 2020.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live