Port du masque obligatoire dans les lieux publics clos, la règle et les exceptions

coronavirus
Masques
©Lav a li
Supermarchés, commerces, bibliothèque, administrations, hôtels… le masque fait son grand retour. A partir de ce lundi, il devient obligatoire de se couvrir le bas du visage dans les lieux publics clos. On vous donne plus de détails sur cette mesure.
Le Premier ministre, Jean Castex, a décidé de renforcer les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. Outre les gestes barrières et le port du masque dans les transports en commun, c’est désormais dans les lieux publics clos qu’il faudra se couvrir le bas du visage. Et cela prend effet ce lundi 20 juillet.

Une mesure qui intervient en période de vacances scolaires alors que les Français sont nombreux à se déplacer au sein du territoire national, Hexagone et Outre-mer, qu’un relâchement dans le respect des règles sanitaires ait été constaté ces dernières semaines.
 
port du masque obligatoire lieux publics clos supermarchés Leader Price 200720
©Géraldine Blandin
 

Quels sont les lieux concernés ?


Les centres commerciaux et les supermarchés sont bien sûr en première ligne. Si pendant le confinement, le nombre de personnes était limité dans ces lieux, depuis le 11 mai dernier la fréquentation y est redevenue forte. Beaucoup de gens s’y croisent sans forcément pourvoir respecter la distanciation physique.

Dispositif renforcé ce lundi matin du côté de Saint-André. Reportage de Jean-Régis Ramsamy et Daniel Fontaine.
Port du masque obligatoire dans les supermarchés et administrations : dispositifs de sécurité renforcés ce lundi matin ©Réunion la 1ère

Les marchés couverts sont soumis à l’obligation de port du masque. Elle n'est cependant pas en vigueur pour les marchés forains, toutefois le préfet de La Réunion recommande fortement de porter le masque à cette occasion. Certaines communes ont décidé de l'imposer, c’était déjà le cas hier, dimanche 19 juillet, à Cilaos.  
 
Les commerces sont aussi particulièrement concernés. Si certains commerçants demandaient déjà à leurs clients de porter le masque dans leur boutique, ce sera désormais la règle. Un commerçant pourra refuser un client en cas de refus de porter un masque.

Il faudra également se couvrir le bas du visage dans les administrations recevant du public, comme celles des communes ou autres collectivités, ou encore les banques, dans les gares routières, les aéroports. Enfin, les lieux d’apprentissage et de loisirs sont aussi concernés comme les salles de spectacles, les bibliothèques, les établissements sportifs couverts, les centres de vacances, les restaurants, hôtels et pension de famille.
 
 

Lieux sans masque et exceptions


Certains lieux couverts accueillant du public voient l’obligation de port du masque quelque peu adaptée. Ainsi dans les salles de sport, il faudra se couvrir le bas du visage lors des déplacements dans le club mais pas lors de l’activité physique.
 
Dans les entreprises et administrations, les protocoles sanitaires restent en vigueur et l’obligation de port du masque concerne avant tout l’accueil du public en leur sein.

Enfin, pas besoin de se couvrir le visage dans les espaces publics ouverts, comme la rue, les parcs, sur les chemins de randonnée, à la plage ou en mer.
 
En cas de non-respect de l’obligation de port du masque, une amende de 135 euros sera infligée aux contrevenants.Des contrôles seront réalisés dans les prochains jours pour s'assurer que la règle est appliquée.