Port du masque obligatoire : en patrouille avec les gendarmes de Saint-Paul

coronavirus
Contrôle de gendarmerie au marché de Saint-Paul
A Saint-Pauk, les gendarmes veillent au respect du port du masque ©Alexandre Pech
Depuis le 15 août, un arrêté préfectoral impose le port du masque aux abords des établissements scolaires et des crèches et dans les sites fréquentés tels que les marchés forains. A Saint-Paul, les gendarmes veillent au respect de cette mesure qui sera généralisée dès lundi pour tout l’Ouest.
Les forces de l’ordre mobilisent activement leurs moyens pour veiller au respect des mesures prises par le préfet Jacques Billant pour freiner la propagation du virus.

Depuis le samedi 15 août, il n’est en effet plus autorisé de circuler sans masque aux abords des écoles, des lycées et des crèches, mais aussi dans les espaces publics fréquentés et notamment les marchés forains.

Nous avons suivi ce matin les gendarmes de la compagnie de Saint-Paul dans les rues de la commune de l’Ouest et en particulier sur le front de mer où se tenait le marché forain.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
 
Opération de contrôles de port du masques à Saint Paul

Entre les étals, la consigne est globalement respectée. Les militaires en patrouille sur le site privilégient encore la prévention pour ceux pour qui le port du masque n’est pas encore un réflexe.
 

La prévention avant la sanction


"Ils vont bien sûr faire preuve de pédagogie dans un premier temps puisque l’objectif est d’informer au maximum la population. Et ils peuvent aller jusqu’à la sanction si l’on a des personnes qui n’obtempèrent pas", avertit le chef d’escadron Vincent Audon, commandant de la compagnie de Saint-Paul.

Faut-il le rappeler ? Le contrevenant s’expose à une amende de classe 4 soit 135 euros. La compagnie a mobilisé une dizaine de gendarmes réservistes opérationnels dédiée exclusivement à l’accompagnement de la population dans le respect du port du masque.

Sur le territoire national, ce sont plus de 1200 gendarmes réservistes qui sont mobilisés prioritairement sur cette mission. Parallèlement, les autres services sont également sur le pont. A Saint-Paul, d’autres dispositifs de contrôles sont prévus et notamment concernant dans les établissements de nuit.

Le port du masque sera généralisé à partir de lundi sur l’ensemble du territoire du TCO, comme l’a annoncé jeudi l’intercommunalité. Les services de la gendarmerie, de la police nationale et de la police municipale seront donc tous habilités à réaliser des contrôles et le cas échéant à sanctionner…
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live