Après une pause suite au Covid-19, la saison des croisières reprend à La Réunion

océan indien le port
Reprise de la saison des croisière : le premier bateau a accosté ce lundi 7 novembre
Reprise de la saison des croisière : le premier bateau a accosté ce lundi 7 novembre ©Laurent Figon
Ils sont grands, majestueux et contribuent à l’activité touristique du Département. Les bateaux de croisières font leur grand retour à La Réunion après deux ans de pause suite à la crise sanitaire. Le Hanseatic Spirit a ouvert le bal ce lundi 7 novembre.

Le Hanseactic Spirit est un paquebot de très grand luxe qui a accosté au Port, ce lundi, avec à son bord 186 passagers venus d’Allemagne. Après plusieurs étapes à Madagascar, il est de passage à La Réunion avant de se rendre à Mayotte.

 

Reprise de la saison des croisière : le premier bateau a accosté ce lundi 7 novembre
Reprise de la saison des croisière : le premier bateau a accosté ce lundi 7 novembre ©Laurent Figon

 

Une escale sur l’Île Intense qui renoue ainsi avec la saison des croisières. En effet, en 2020, l’arrivée de bateaux remplis de passagers au Port, alors même que le Covid faisait son apparition dans le département avait fait couler beaucoup d’encre laissant craindre une propagation plus rapide de la maladie au vu de la promiscuité des personnes à bord.

A l’époque, suivant le pas des autres destinations prisées de l’Océan Indien, comme l’île Maurice, La Réunion avait fait le choix de fermer temporairement ses portes aux navires de croisière.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 

Reprise des croisières, le premier bateau de la saison a accosté ce lundi

D’autres paquebots attendus avant la fin de l’année, le secteur touristique local se lèche les babines

 Le Hanseatic Spirit met ainsi fin à deux ans de disette pour les acteurs du tourisme qui profitent de l’arrivée de ces passagers en nombre. Avec ses 186 passagers, le navire est considéré comme un petit joueur dans le secteur car, d’autres aux capacités d’accueil plus importants, sont programmés en escale réunionnaise dans les semaines à venir.

Ainsi, l’Europa 2, parti d’Afrique du Sud accostera cette semaine dans l’île avec 500 passagers à son bord. Des visiteurs qui, eux, resteront durant trois jours avec des excursions au programme.

Comme les touristes en provenance du Hanseatic Spirit, qui n’ont qu’aujourd’hui pour profiter des activités locales, ils pourront pour certains, effectuer un survol de l’île en hélicoptère, prendre un taxi ou un VTC, pour aller faire quelques emplettes à Saint-Paul ou Saint-Gilles ou encore louer un bus pour se rendre dans des destinations un peu plus lointaines du Port.

Des touristes qui n’hésitent pas à dépenser dans les escales effectuées par le paquebot pour le plus grand plaisir des acteurs touristiques du département.

D’ici la fin de l’année, ce sont les paquebots de MSC qui feront escales dans l’île avec des milliers de touristes à bord.

En 2019, (La Réunion a accueilli) 67 000 croisiéristes pour 500 000 touristes plus classiques qui arrivent par avion

Patrick Serveaux, président de l'UMIH

Il est prévu sur cette campagne 2022-2023, 49 000 passagers, "c’est important pour l’économie de La Réunion" indiquait ce midi sur La 1ère, Patrick Serveaux, président de l’UMIH, l’union des métiers de l’industrie et de l’hôtellerie. "Cela participe à une toute une chaîne de métiers, conducteurs de bus, marchands de souvenirs ou encore guides, qui fonctionne parce que derrière il y a les croisiéristes" a-t-il précisé. 

La fin de la saison aura lieu le 12 mai 2023.

Patrick Serveaux dans le journal de 12h30 :

Reprise des croisières itw Patrick Serveaux, président de l’UMIH