Le Port : le porte-conteneurs indonésien inspecté avant son départ

le port
Bateau indonésien Meratus Jayakarta
©DR

Le porte-conteneurs battant pavillon indonésien a quitté La Réunion hier soir pour trois semaines. A son retour, l'équipage sera relevé. L'armateur s'est engagé à procéder à débarquer les marins, en poste depuis deux ans pour certains. Avant son départ le bateau a fait l'objet d'une inspection. 

Soulagement pour les marins à bord du Meratus Jayakarta. Le porte-conteneurs indonésien a fait l'objet d'une enquête officielle, hier, par deux inspecteurs du Centre de Sécurité des Navires de la Direction de la Mer Sud Océan Indien. Ils se sont entretenus de manière individuelle et confidentielle avec chacun des 22 membres d'équipage. 

Des vacations excessivement longues 

Des hommes éprouvés par la durée excessivement longue des périodes passées à bord. Lors de l’inspection, il est apparu que:

  • 13 marins ont embarqué depuis plus d’un an
  • 2 marins ont embarqué depuis plus de deux ans

Le droit international maritime fixe la durée maximale d'embarquement à 11 mois. Cette dernière peut être dépassée avec le consentement préalable des marins concernés. Or, les marins ont exprimé aux autorités leur vif souhait de mettre un terme à leur embarquement, pour retrouver rapidement leur foyer. 

Une discussion a été menée avec leur employeur afin de trouver une solution.

L'équipage relevé à la prochaine escale dans 3 semaines

L’armateur s’est engagé à procéder à la relève de la quasi-totalité de l’équipage lors de la prochaine escale du navire à La Réunion. Soit dans moins de trois semaines. Cette durée permettra de répondre aux contraintes du recrutement et aux formalités administratives et sanitaires pour acheminer un nouvel équipage.

En attendant, l’armateur a proposé aux marins embarqués un avenant à leur contrat de travail afin de régulariser leur situation. Une avancée pour le personnel qui dispose désormais d'un calendrier crédible à leur retour chez eux. Car les modalités de ce retour seront supervisées par les services de la Direction de la Mer, également en charge de l’instruction des relèves d’équipage à La Réunion.

Aucun autre manquement n'ayant été constaté lors du contrôle de la sécurité du navire, le Meratus Jayakarta a été autorisé à reprendre la mer, hier soir. Direction Madagascar. Retour prévu au plus tard le 19 mai pour effectuer la relève avec le nouvel équipage.