Premiers pas à l'Assemblée nationale pour trois nouveaux députés réunionnais

assemblée nationale
Premiers pas des tout nouveaux députés réunionnais
Premiers pas des tout nouveaux députés réunionnais ©La 1ère
Trois jours après leur élection, les sept députés de La Réunion sont déjà aux affaires. Ce mercredi 22 juin avait des allures de rentrée des classes pour trois d'entre eux. Fraîchement élus, Emeline K/Bidi, Frédéric Maillot et Perceval Gaillard ont fait leurs tout premiers pas au Palais Bourbon.

Costume-cravate impeccable, regard aux aguets et le sourire tranche papaye qui va bien, Frédéric Maillot fait son entrée dans la cour de l'Assemblée nationale. Séance photo, instant découverte, le nouveau député se plie aux nouvelles formalités mais n'en oublie pas pour autant ses priorités.

On est là, on sait pourquoi on est là. On sait pourquoi le peuple nous a envoyé à l'Assemblée. Et le combat commence

Frédéric Maillot - député

Du Chaudron au Palais Bourbon 

A 35 ans, Frédéric Maillot est l'un des plus jeunes députés de La Réunion. Le marmay du Chaudron incarne aujourd'hui l'espoir pour les nouvelles générations des quartiers populaires. Et ça, il en a bien conscience.

Membre du PLR, il se dit partie intégrante du “peuple”, rappelant son activité de travailleur social. Cela fait onze ans maintenant, qu'il travaille au sein d'une structure d'accueil pour les sans-abris.

Le reportage de La 1ère : 

Du Chaudron au Palais Bourbon : les premiers pas du nouveau député Frédéric Maillot

" Porter une voix de descendant d'esclaves, d'engagés où se décide l'Histoire de la France "

Ses premières mesures seront donc sociales et économiques. Frédéric Maillot compte bien agir rapidement sur le pouvoir d'achat, ce qu'il préfère appeler le " pouvoir de vivre " et espère emmener en débat " la question des violences intra-familiales ". 

Lui qui avoue avec émotion, " pouvoir aujourd'hui porter une voix de descendant d'esclaves, d'engagés, ça a une émotion particulière de le porter là, où se décide l'Histoire de la France, les lois de la France parmi les 577 députés ".

Frédéric Maillot élu avec le soutien de la NUPES rejoindra le groupe GDR, la Gauche démocrate républicaine à l'Assemblée.

" L'union, n'est pas la fusion "

Elle aussi aussi siègera au Palais Bourbon sous la bannière GDR, la Saint-Joséphoise Emeline K/Bidi. 

" La NUPES a été depuis le départ l'union de la gauche mais l'union n'est pas la fusion. Les différents mouvements et partis de gauche conservent leur identité, leur spécificité ".

La députée fraîchement élue de la 4ème circonscription a fait ses premiers pas dans ce lieu hautement symbolique accompagnés de ces collègues soutenus par la NUPES. 

Le reportage de  La 1ère : 

Les tout premiers pas d'Emeline K/Bidi à l'Assemblée nationale. La députée réunionnaise siègera dans le groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine

Un moment riche en émotion 

De l'émotion, il y en avait également pour le nouveau député Perceval Gaillard. Lui qui siègera au groupe LFI à l'Assemblée a aussi entamé ce matin, les formalités administratives et a tenu à saluer "la compétence et la grande gentillesse du personnel de l'Assemblée".

Et n'a pas hésité à immortaliser cette première en photo. L'après-midi, s'est poursuivie avec des réunions de groupe. 

A peine élus, les députés n'auront pas le temps de souffler. Le 28 juin prochain, ils siègeront pour la première fois sur les bancs de l'Assemblée.

Une première séance durant laquelle sera élu le président de la chambre. Les parlementaires ont également jusqu'à cette date pour constituer leur groupe politique.