Le procès du professeur aura lieu le 3 avril prochain

faits divers
Présentation Philippe Ghanty
©REUNION 1ERE
Présenté au tribunal de Champ Fleuri cet après-midi, un professeur de collège est soupçonné d’atteinte sexuelle sur une de ses élèves.
C’est à l’issue de 30 heures de garde à vue au commissariat Malartic, à Saint-Denis, que Philippe Ghanty a été présenté au tribunal cet après-midi. Il lui est reproché d’avoir entretenu des relations avec une adolescente de 14 ans.

Les parents, qui ont découvert des sms échangés entre le professeur et son élève, ont porté plainte. Selon son avocat, Me Jean-Jacques Morel, Philippe Ghanty a fréquenté la jeune fille alors qu’il n’était plus son professeur. Il évoque une « amitié amoureuse », mais il n’y aurait rien eu jusqu’à ce que l’adolescente ait 15 ans.

L’homme est connu du monde politique. Autrefois au parti Les Républicains, il est aujourd’hui membre du Front National. Son procès doit se tenir le 3 avril prochain.

Les précisions de Pascal Souprayen et Marie-Ange Frassati.

Reportage ©Réunion 1ère

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live