Que devient le Tresta Star échoué à Saint-Philippe depuis huit mois ?

mer
Depuis le 4 février, le Tresta Star est encastré sur la coulée d’avril 2007
Depuis le 4 février, le Tresta Star est encastré sur la coulée d’avril 2007 ©Loïs Mussard
Le 4 février dernier en plein cyclone Batsiraï, le Tresta Star s’échouait au Tremblet à Saint-Philippe. Huit mois plus tard, le démantèlement du navire n’a toujours pas commencé.

Ancré dans le paysage de Saint-Philippe, le Tresta Star est toujours arrimé aux vestiges du Vieux Port du Tremblet. Le navire est accroché comme une verrue métallique aux blocs de basalte de la coulée d’avril 2007. 

Arrivé avec le cyclone Batsiraï

Ce bateau ravitailleur s’est échoué sur nos côtes le 4 février dernier, en plein cyclone Batsiraï. Ses onze membres d’équipages avaient tous pu être sauvés.

Huit mois plus tard, la quasi-totalité de la coque, à bâbord, a été arrachée. Les vagues inondent la cale et rejaillissent par les écoutilles du pont principal. Ce spectacle, loin d’être inoffensif, est un casse-tête pour les forces de l’ordre et les pompiers.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Echoué à Saint-Philippe depuis huit mois, le Tresta Star n’est toujours pas démantelé. Reportage

Un problème de sécurité

"Avec les pompiers, nous tournons souvent sur le sentier car les gens s’y rendent en randonnée pour aller jusqu’au bateau, explique le lieutenant Jacques Potin, chef de centre CSP Saint-Philippe. Cela pose un problème de sécurité. Nous avons d’ailleurs eu quelques chutes de personnes. Mais avec la saison cyclonique qui arrive, si le bateau est toujours là, nous aurons une grosse problématique".

Depuis le 4 février, le Tresta Star est encastré sur la coulée d’avril 2007
Depuis le 4 février, le Tresta Star est encastré sur la coulée d’avril 2007 ©Loïs Mussard

Dépollué, vidé, mais pas démantelé 

Une grosse problématique causée par l’enlisement du dossier.

Les citernes du bateau ont été vidées de toute trace d’hydrocarbure. Le Tresta star a été dépollué, et les équipements du navire récupérés. Mais que faire maintenant de sa carcasse ? Le démantèlement du navire n’a toujours pas commencé.

Depuis le 4 février, le Tresta Star est encastré sur la coulée d’avril 2007
Depuis le 4 février, le Tresta Star est encastré sur la coulée d’avril 2007 ©Loïs Mussard

Trois pistes pour le démantèlement 

De nouvelles réunions ont été organisées entre les services municipaux de Saint-Philippe et ceux de la préfecture.  

"Il y a trois pistes qui ont été retenues pour son démantèlement, explique Jean-Daniel Collet, chef de pôle développement du territoire de Saint-Philippe. Une piste par les airs, une autre par la mer, et une autre par la terre. Aujourd’hui, aucune de ces pistes ne donne satisfaction".

"Il faut les étudier pour préserver l’environnement et sécuriser les personnes, assure Jean-Daniel Collet. Nous attendons que l’Etat supervise ces opérations pour protéger ce site qui représente un enjeu majeur en terme de biodiversité".

Huit mois après le naufrage du Tresta Star, aucun calendrier définitif n’a été arrêté quant à son démantèlement. Une houle cyclonique l’a amené sur nos côtes, si rien n’est fait, une nouvelle pourrait bien l’emporter.