Qui est le SAS Epinal, club que rencontre la Saint-Pierroise en 16èmes de finale de la coupe de France ?

football
SAS Epinal
©France 3 Lorraine
Depuis ses heures de gloire professionnelles en deuxième division dans les années 90, le SAS Epinal a déjà connu les 8è de finales de la coupe de France en 2013. Epinal, entre grandeur et décadance, découvrez un peu plus le club lorrain.
 
Actuellement en nationale 2, Epinal a surtout marqué l’histoire du football lorrain par ses fastes années de la fin du siècle dernier. Poussé par son tonitruant maire de l’époque, Philippe Seguin, le club remonte en deuxième division en 1990 et y reste deux saisons avant une descente en troisième, puis un retour dans l’antichambre de l’élite en 1995.

Les deux championnats qui suivent alternent grandeur et décadence : en 1995-1996 les Vosgiens terminent premier non-relégables, en se payant le scalp de l’OM (victoire 2-0). Mais la saison suivante débute une descente en enfer : les Lorrains sont relégués à l’échelon inférieur, bon derniers, après avoir l’avoir été quasiment toute la saison. La saison suivante ils abandonnent à quatre journées de la fin, dépôt de bilan et redémarrage en Division d’Honneur, niveau que le club fondé en 1941 n’avait plus connu depuis 1971.

Depuis, le club navigue entre troisième et cinquième division, et actuellement, occupe la 6è place du groupe A de Nationale 2 (quatrième division).
 

Amateur de coupes


Depuis sa fondation, le SAS Epinal a connu plus d’une vingtaine de fois les 32è de finales de la coupe de France, dont six fois entre 1972 et 1979. Au début des années 90, le club se hisse même deux fois en 16è, en 1990 et 1993. Son fait de gloire majeur : les 8è de finale, niveau atteint pour la seule fois en 2013, battu par le RC Lens, après avoir éliminé respectivement l’Olympique Lyonnais et Nantes aux tours précédents.

En 2007 et en 2018, les Vosgiens avaient rendu les armes avec panache en 32è, face au PSG et à l’OM, sur le même score : défaite 2-0 à domicile, au stade la Colombière.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live