Chantal Manès-Bonnisseau à la tête de l'Académie de La Réunion : les premières réactions des syndicats

éducation
Chantal Manès-Bonnisseau
Chantal Manès-Bonnisseau (à gauche sur la photo) devra se pencher en priorité sur les dates de rentrée. ©Académie d'Amiens
Chantal Manès-Bonnisseau a été nommée rectrice de l'Académie de La Réunion, ce mercredi 29 juillet 2020. Elle est la deuxième réunionnaise et la première femme à occuper cette fonction. Pour les syndicats, le CV ne suffit pas pour remplir ce poste, seules les actions comptent. 
Crise sanitaire, suppressions des postes, plus d'infirmiers scolaires dans le système éducatif, plan de rattrapage, calendrier scolaire dans les Outre-mer : les dossiers qui attendent la nouvelle rectrice sont nombreux. Les syndicats sont dans l'attente de réponses à leurs interrogations. 


Pour Marie-Hélène Dor, secrétaire départementale de la FSU (Fédération Syndicale Unitaire), la priorité pour l'instant c'est la rentrée 2020 qui approche à grand pas. "Le corps enseignant à besoin de réponse", puisque la prochaine rentrée scolaire est "placée sous le signe de la crise sanitaire", explique t-elle. 

Une nomination très attendue de la part des syndicats et des enseignants. Depuis le 16 juillet 2020, l'ancien recteur Vellayoudom Marimoutou est devenu secrétaire général de la Commission de l'Océan Indien (COI). 
 

Chantal Manès-Bonnisseau "quelqu'un du milieu" 


La nomination de la nouvelle rectrice est un symbole qui interpelle plus d'un. Pour Guillaume Lefèvre, président du SNALC, l'Académie de La Réunion mérite "quelqu'un de la maison", pour répondre aux besoins et aux attentes. 

Chantal Manès-Bonnisseau est professeure de langue. Certains attendent de voir ses décisions concernant les réformes qui pèsent sur les disciplines de langues étrangères, ou encore le dossier du créole à l'école. 
La patronne de l'Académie de La Réunion est attendue ce week-end à La Réunion. Elle devrait s'exprimer dès la semaine prochaine.

Les syndicats de l'Education Nationale attendent de pouvoir discuter et échanger avec la nouvelle rectrice. Ils espèrent qu'elle soit à la hauteur de ce poste. 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live