réunion
info locale

Rentrée en demi-teinte pour le BTP

btp
La CFDT -BTP lève le camp
©Reunion La 1ère
C’est une rentrée hésitante pour le BTP ce lundi 20 janvier 2020. Après une année 2019 compliquée pour le secteur, qui peine à regagner son dynamisme d’antan, les défis seront nombreux  et pour le moins compliqués à relever en cette nouvelle année.
Après quatre semaines de trêve de période cyclonique, les chantiers reprennent et vont de nouveau fourmiller d’ouvriers. Pour la FRBTP (Fédération Réunionnaise du Bâtiment et des Travaux Publics), la mission principale est de tenir la garde sur les combats menés l’année dernière.
 

Bilan 2019 en demi-teinte


La part de la commande publique a légèrement augmenté en 2019, grâce, notamment aux gros chantiers comme celui de la Nouvelle Route du Littoral mais aussi aux carnets de commande qui se sont remplis à nouveau avec le rétablissement de l’APL accession en fin d’année dernière.

Néanmoins, le secteur du bâtiment a clairement baissé, passant de 71% à 56%. Plus de 27 000 demandes de logements sociaux seraient en attente, une forte demande à laquelle il est encore bien compliqué de répondre avec des dossiers validés mais qui peinent à sortir de terre.

Selon l’Observatoire Régional de la Commande Publique, en 2018, 23% des ménages de la Réunion, soit 74 000 logements, étaient comptabilisés dans le parc locatif social. Le logement social c’est 18% de l’activité BTP.

La cellule économique du BTP de la Réunion estime que 17 702 personnes sont salariées dans le BTP à la Réunion et le secteur représenterait 1 341 millions d’euros en chiffre d’affaires.

La FRBTP reviendra sur son bilan 2019 et sur ces ambitions pour 2020 lors d’une conférence de presse le 13 février prochain.
 
Publicité